Film : The Party – Blake Edwards

Bon ce soir, il fait froid, moche, tout le monde a chopé ce bon dieu de virus de mierda, les actualités font frémir, c’est bientôt la fin du monde, … bref il est temps de visionner ce petit chef d’œuvre d’optimisme qu’est The Party :

Tourné en 1968 par un Blake Edwards particulièrement inspiré en matière de pastiche, l’heure trente neuf du film nous raconte comment le très select dîner qu’organise un gros producteur hollywoodien tourne au cauchemar et à la franche rigolade par la faute de cet homme :

L’acteur indien Hrundi V. Bakshi vient pourtant de complètement ravager le plateau du seul et ultime film où il aura tourné en tant que figurant, se faisant remercier après avoir fait exploser tout le décor.

Sauf qu’au lieu d’être blacklisté, son nom atterrit par mégarde sur une invitation de cette petite sauterie qui va se transformer en bain moussant géant avec lancer de poulet, jeter de papier toilette, nettoyage de tableaux de maître, lavage d’éléphant et fiesta russe.

L’ensemble est succulent de drôlerie et de légèreté, le héros est touchant de candeur, interprété magistralement par un Peter Sellers au mieux de sa forme entre accent hindou et air ahuri.

On aime la narration, la galerie de personnages, la critique sociale (la starlette alcoolo qui se barre avec le serveur ivre), l’ambiance 60’s, les couleurs du film … et la musique : une chanson absolument superbe qui ne vous quittera pas les tympans de sitôt.

Enjoy !