Film : Still crazy – Brian Gibson

Ok, nous avons tenu une semaine durant au rythme des prods britanniques. Pourquoi alors s’arrêter en si bon chemin ? Inspirée par You instead, je me suis dit qu’il serait bête de stopper notre voyage en terre rock’n’roll alors que les films traitant de la face cachée de la lune abondent. Ainsi ce petit bijou intitulé Still Crazy et sous titré avec raison « The flame still burns » :

C’est Brian Gibson qui signe cette épopée diffusée en 1999. Pas tout jeune ? Que nenni ! Le come back de The Strange Fruits est d’actualité en bien des circonstances et offre ceci de savoureux qu’il ramène sur les routes des quadras/quinquas qui sont partis au placard suite au décès de leur guitariste et compositeur 20 ans plus tôt.

Du coup leur renaissance s’avère aussi cocasse (partir en tournée à 50 balais quand on a adopté un mode de vie de patachon, c’est pas forcément évident, et les gags ne manqueront guère en l’état) que douloureuse car elle fait remonter à la surface les non dits, les frictions qui règnent automatiquement quand plusieurs mecs décident de créer ensemble. Entre péripéties drolatiques et scènes de concert, le film offre donc quelques moments d’émotions fortes et une interprétation speedée.

Mention spéciale pour Bill Nighty en chanteur décati, Bill Connolly en roadie déjanté, Stephen Rea en clavieriste fatigué et Timothy Spall en batteur poursuiio par le fisc … ou pas. Gros coup de cœur également pour l’histoire d’amour (la manageuse qui retrouve son amant après deux décennies de séparation) … et la bande originale of course qui décoiffe vraiment ! Bref un moment de pur plaisir, histoire de se vider la tête et de respirer un petit air de folie !

Et plus si affinités :

https://video-a-la-demande.orange.fr/catalog/vod/video/STILLCRAZYXW0134178/Still-crazy.html#vod/movieDescription/STILLCRAZYXW0134178

https://www.amazon.com/Still-Crazy-Stephen-Rea/dp/B000M2PPKQ

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.