Extra fantômes : illusions numériques et identités volées

Extra fantômes - © vinciane verguethen/voyez-vous
Extra fantômes – © vinciane verguethen/voyez-vous

C’est dans le cadre du Futur en Seine 2016 que nous visitions l’exposition Extra fantômes, installée dans les sous sols de la Gaîté Lyrique. Ancien théâtre, cette dernière renoue ainsi avec un long passé de spectacles où l’illusionnisme avait sa place. En effet la manifestation vise à explorer les distorsions visuelles offertes par les outils numériques, la manière dont l’informatique et les nouvelles technologies peuvent nous transformer en spectres et hanter nos existences … jusqu’au malaise.

Extra fantômes - © vinciane verguethen/voyez-vous
Extra fantômes – © vinciane verguethen/voyez-vous

En partie plongé dans la pénombre, le parcours joue avec nos formes, nos traits, notre silhouette. Volé par des caméras cachées, espionné par des capteurs, restitué par du mapping, notre être est scrupuleusement scruté et analysé, à chaque détour il apparaît sur les murs, les écrans, les kilomètres de feuilles sortant des imprimantes. Impossible d’y échapper excepté dans la dernière salle où sont abordés les procédés aujourd’hui utilisés pour échapper à cette surveillance permanente.

Extra fantômes - © vinciane verguethen/voyez-vous
Extra fantômes – © vinciane verguethen/voyez-vous

De prime abord amusante, l’exposition devient vite étouffante, pour ne pas dire angoissante. C’est, dirait-on, le but, que de faire prendre conscience au visiteur de cette omniprésence obsédante quand on en a saisit l’existence. Chacun se sentira très fragile, poursuivi, sans défense face à cette invasion silencieuse, qui constitue un véritable danger si des mains peu amènes s’en emparaient. C’est que cet appareillage, ici utilisé à des fins artistico-ludiques, pourraient constituer le socle d’une dictature ô combien redoutable, un Big Brother aux multiples facettes.

Extra fantômes - © vinciane verguethen/voyez-vous
Extra fantômes – © vinciane verguethen/voyez-vous

Les délires fondateurs des grands films de science fiction à la Terminator sont-ils en train de devenir réalité ? Quand on suit les avancées en matière de robotique et d’intelligence artificielle, qu’on les met en parallèle des installations articulées par Extra fantômes, on peut légitimement s’interroger. Et trembler de plus belle, devant cette nouvelle approche du terrible.

Et plus si affinités

Vous désirez en savoir plus sur Extra Fantômes ? Rendez-vous sur le site de la Gaîté lyrique :

https://gaite-lyrique.net/extra-fantomes

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire