Exposition Contes de Fées : le costume de scène au service de l’onirique

« Nous sommes de l’étoffe dont les songes sont faits » disait un certain Shakespeare qui savait de quoi il parlait, lui qui truffa ses pièces de personnages de fées, d’elfes, de mages, de fantômes et autres créatures surnaturelles, le tout sur une scène élisabéthaine dépourvue de décors ou presque. Que faire alors pour restituer le caractère impalpable et fantastiques de ces héros de l’autre monde ? Parier sur l’interprétation des acteurs bien sûr … et miser sur leurs costumes.

La scénographie a beaucoup évolué depuis, les moyens techniques également, mais la règle demeure : pour évoquer l’impalpable, l’irréel, le jeu du comédien doit être adapté et épaulé par la vêture. Qu’il s’agisse d’une œuvre dramatique, d’un ballet, d’un opéra, le costumier va rivaliser d’inventivité pour traduire dans la forme et la couleur le caractère magique du personnage. Et c’est là tout le challenge mis en lumière par l’exposition Contes de fées orchestrée par le Centre national du Costume de Moulins.

Cent cinquante pièces issues des collections du musée et des opéras de Vienne, Paris, Bordeaux ou Genève illustrent le travail accompli sur les spectacles mettant en scène les apologues les plus connus, depuis La Belle au bois dormant jusqu’à Alice au pays des merveilles en passant par Le Songe d’une nuit d’été et L’Enfant et les sortilèges. Tout y est histoire de fantaisie, de recherche dans les matières, les formes, les couleurs, un véritable bonheur pour les stylistes et les couturiers qui y expriment toute leur créativité.

Le costume devient alors un élément de transformation au même titre que le maquillage … ou l’accessoire, baguette ou épée magique, pomme enchantée, miroir qui parle … c’est tout l’ensemble des objets envoûtés, essentiels dans les contes de fées, qu’on voit apparaître ici avec pléthore de détails, en complément des masques et des tenues chamarrées, porteurs de rêve et travail minutieux de la matière.

Et plus si affinités

http://www.cncs.fr/contes-de-fees

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.