De Gaulle – La passion de la France : la portée d’un héritage

9 novembre 1970 : le général de Gaulle décède, laissant une marque indélébile dans l’Histoire de la France moderne. L’Homme du 18 juin, le porte drapeau de la France libre, la cheville ouvrière de la décolonisation … une figure mythique, célébrée par des dizaines de biographies, auxquelles s’ajoute De Gaulle – La passion de la France.

Un livre relativement court (325 pages) en comparaison des nombreux pavés retraçant le parcours du général, mais qui a l’avantage de synthétiser les points clés de sa carrière sans tomber dans l’emphase patriotique. Agrégée d’histoire, titulaire d’un doctorat, professeur en classes préparatoires, Chantal Morelle propose une analyse rationnelle de cette vie hors du commun certes, mais particulièrement réfléchie.

Stratège militaire, fin analyste, observateur lucide de la société d’Avant-Guerre … c’est la logique politique du personnage qu’on découvre ici, dépouillée des débats passionnés qui animent et perturbent la mémoire. On appréciera d’autant plus cette démarche scientifique qu’aujourd’hui, et à l’approche du 50eme anniversaire de sa mort, De Gaulle est récupéré de toutes les manières possibles par des figures publiques désireuses d’endosser sa gloire.

Grossière erreur, car la gloire ne motivait guère l’individu, qui eut bien du mal à se faire entendre en plusieurs occasions dans sa carrière. Passant au crible les points clés de son évolution vers le pouvoir, l’auteure en vient à explorer la genèse de son mythe, pour mieux cerner le portrait de ce serviteur inconditionnel de la France, ses singularités et la portée d’un héritage dont tous se réclament mais que peu pourraient endosser.

Et plus si affinités

https://www.dunod.com/histoire-et-relations-internationales/gaulle-passion-france-0?gclid=CjwKCAjwwab7BRBAEiwAapqpTAnbss_ElEC0jwCaLK1Lhy-DYLFAN8KYbBgcuA_cKiF36kly_2swsBoC5UMQAvD_BwE