Cité internationale de la tapisserie d’Aubusson : l’art de faire tapisserie

tissage-aubusson

Dans le feu de l’été, elle était restée en retrait. c’est pourtant un moment essentiel de notre culture qui s’est joué cet été avec l’inauguration le 10 juillet dernier de la Cité internationale de la tapisserie d’Aubusson. L’occasion de redonner ses lettres de noblesse à un art qui fit jadis la fortune de la France, grande productrice dans l’Europe de l’Ancien Régime. Luxe, art, les lissiers de la Creuse furent en leur temps des pionniers et des maîtres, qui s’imposèrent par cinq siècles de création, d’innovation et de virtuosité. Il fallait bien un musée dédié pour véhiculer dans le futur ce savoir faire séculaire.

En projet depuis 1981, cette structure qui fut d’abord départementale dut muter devant l’essor de ses collections. Avec une enveloppe de 8,5 millions d’euros à la clé, l’institution investit les locaux de l’ancienne École Nationale d’Arts Décoratifs soit 1600 m² d’espace où installer salles d’exposition permanente et éphémère, ateliers de restauration et de création, site de formation, médiathèque collectant les ressources. Objectifs assumés :

  • sauvegarder les fruits de cette industrie traditionnelle d’exception,

  • en relancer la production tout en ouvrant un nouveau pôle économique lié au tourisme,

  • multiplier les collaborations entre artistes contemporains et artisans lisseurs d’aujourd’hui,

  • transmettre les fondamentaux et les secrets de cette technique aux générations futures.

C’est donc l’Histoire d’un genre qui se déroule, s’active et perdure dans ces murs multicolores, avec par exemple la Nef des tentures qui scénographie les différentes périodes de ce savoir faire, la répartition en zones géographiques spécifiques des créations venues du monde entier, la plateforme d’innovation destinée à la recherche. Exemples significatifs de cette ouverture vers un avenir radieux fait d’excellence et d’originalité visionnaire : la Peau de licorne de Nicolas Buffe tissée par l’Atelier Patrick Guillot, cis à Aubusson, et récompensée par le Grand Prix 2010 ou Confluentia de Bina Baitel réalisée par le Tissage Atelier Françoise Vernaudon de Nouzerines.

Et plus si affinités

http://www.cite-tapisserie.fr/

Enregistrer

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.