Haute couture à l’assaut du gaming : le cas d’école Gucci

18/09/2020

Tandis que l’univers de la culture ne sait plus à quel saint se vouer pour sauver les meubles d’une interaction présentielle mise à mal par le COVID, la haute couture a pris le mors aux dents pour sauter à pieds joints dans le virtuel et pas uniquement pour y dématérialiser ses défilés ou faire mumuse avec la génération Z. Objectif de la manœuvre : passer le cap de la pandémie sans…

Read More >>

Tant pis pour l’amour. Ou comment j’ai survécu à un manipulateur : autopsie dessinée d’une relation toxique

16/09/2020

Le titre est tellement clair qu’on n’a pas besoin d’ajouter quoi que ce soit. Et le reste de la BD Tant pis pour l’amour. Ou comment j’ai survécu à un manipulateur est du même tonneau. En 300 pages d’un trait précis, drôle et émouvant, Sophie Lambda nous raconte comme elle est tombée amoureuse d’un vampire psychique, comment ça l’a laissée sur le flanc et la lutte acharnée qu’elle a dû…

Read More >>

Publicité sur Youtube : et l’empathie, bordel ?

15/09/2020

Hello The ARTchemists … et lecteurs de In bed with tech ! Oui, la newsletter de ma copine Marie, dont je vous parlais il y a peu ! Eh bien figurez-vous que ma pote m’a demandé si je ne pouvais pas lui servir d’interlocutrice, en mode dialogue d’articles sur le digital. Moi qui n’y connais rien ou si peu. On va se marrer, ça va être sympa … Surtout que j’attaque…

Read More >>

Kalifat : une série qui fait froid dans le dos

14/09/2020

Décidément les séries venues du nord ont la pêche … et beaucoup à nous dire en matière de société. Nouveau spécimen tombé sous la loupe de The ARTchemists : Kalifat. Soit huit épisodes d’une cinquantaine de minutes chacun qui nous racontent le destin croisé de trois nanas à l’heure du règne de Daesch. Destins de femmes La première, Pervin, a suivi son mec, membre de l’EI, jusqu’à Raqqa pour vivre le…

Read More >>

Contre-pépite : arrêtons d’utiliser le mot « art » à toutes les sauces marketing !

11/09/2020

Si vous ne l’aviez pas déjà compris, The ARTchemists sont de grands scrollers devant l’éternel. Des rats de bibliothèque numérique, des chiens de piste écumant joyeusement la toile à la recherche de news, d’infos, de tendances culturelles. Il y a de quoi faire, à tel point que nous n’arrivons pas à mettre en place une revue de presse digne de ce nom (faut aussi avouer que nous manquons de temps…

Read More >>

Bonjour Paresse : Corinne Maier ou l’éloge de ne surtout rien faire en entreprise !

10/09/2020

C’est un petit bouquin de 150 pages mais qui fait un gros plouf et pas mal d’éclaboussures à l’acide quand on le lance dans l’univers du travail. Pas pour rien que le New-York Times a bombardé Bonjour Paresse au pinacle de la contre-culture à sa sortie en 2004, propulsant par là-même son auteure, Corinne Maier sur le devant d’une scène sociale qu’elle prend un malin plaisir à perturber de ses…

Read More >>

Un Dimanche à la galerie 2020 : la 6eme édition aura lieu !

09/09/2020

C’est tellement rare par les temps qui courent que ça vaut le coup de le souligner et de s’y intéresser. Rappelons en effet que les annulations pleuvent de toute part et dans tous les domaines , que concerts, festivals, musées et autres acteurs culturels n’en finissent plus de réduire leurs jauges, revoir leur offre, réinventer leur fonctionnement, quand ils ne jettent pas carrément l’éponge en mettant la clé sous la…

Read More >>

Exposition « Harper’s Bazaar, Premier Magazine De Mode » : analyse d’une alchimie éditoriale

08/09/2020

1867 : Harper’s Baazar voit le jour aux USA pour devenir l’un des magazines de mode les plus emblématiques de la fashion planet. Une référence de la haute couture et des tendances, une vitrine pour les stylistes comme pour les photographes, un espace d’expression pour les grands auteurs. C’est cette alchimie éditoriale toute particulière que l’exposition Harper’s Baazar, premier magazine de mode met en lumière, en la resituant parmi la concurrence,…

Read More >>

Les Espionnes racontent : 007 au féminin ?

07/09/2020

Smoking, fleur à la boutonnière, holster bien garni et sourire séducteur : il n’y a pas à dire, le James bond de Ian Fleming a fait des dégâts dans l’inconscient collectif. Certes Le Bureau des légendes est depuis passé par là, réajustant à peine la réalité du métier d’espion. Mais il va en falloir des expositions, des bouquins et autres analyses pour repositionner les fondamentaux du renseignement. A ce titre, la…

Read More >>

Hiroshima, la véritable histoire : un documentaire pour comprendre

02/09/2020

6 août 1945 : Truman ordonne le largage de la bombe atomique sur la ville japonaise d’Hiroshima. Little Boy. En quelques secondes, la ville est rayée de la carte, 80 000 de ses habitants réduits à néant. Nous avons tous contemplé les clichés de ces ruines, les photos des survivants irradiés. Ils ornaient nos livres d’Histoire à la fin du chapitre Seconde Guerre Mondiale, juste avant la partie « bilan ». Avec comme…

Read More >>

“L’emprise insidieuse des machines parlantes. Plus jamais seul” – Serge Tisseron : en route vers le “capitalisme affectif” ?

31/08/2020

Chatbots, enceintes connectées, assistants vocaux … Vous en avez vu, vous en avez entendu, vous en avez même peut-être une chez vous, dans votre chambre, votre salon ou votre salle de bain. Pourtant, on vous ressasse sans cesse que ces machines parlantes vous espionnent, qu’elles récupèrent vos données, vous analysent, font de vous des produits numériques … à raison. C’est même un véritable problème de société dont on ne perçoit…

Read More >>

Le Procès du viol : quand Gisèle Halimi prit en main le dossier Tonglet Castellano …

05/08/2020

28 juillet 2020 : Gisèle Halimi tire sa révérence. Après un demi siècle au bas mot de combat féministe. Combat dont les médias se sont immédiatement fait l’écho dans une cascade d’éloges post-mortem qui ne donnent finalement qu’une très pâle idée du rôle essentiel qu’elle a eu. On se souvient bien évidemment du procès de Bobigny qui ouvrira la voie à la légalisation de l’avortement. Mais il y eut également…

Read More >>

Solution culturelle anti COVID : le concert vertical !

27/07/2020

Dans la série « Adaptons-nous à ce putain de COVID », je voudrais le concert vertical. Non pas un concert du groupe nazairien indie-pop Vertical, très intéressant au demeurant, mais dont le son très calme n’aurait peut-être pas convenu à la formule quoi que, quand on veut, on peut. La preuve avec le live pour le moins échevelé donné par les ukrainiens du très rock O.Torvald. A la verticale donc….

Read More >>