Guantanamera : équipée funèbre et satire burlesque

14/10/2018

Coréalisé en 1995 par Tomás Gutiérrez Alea et Juan Carlos Tabío, ce petit chef d’œuvre d’humour noir, au sens le plus surréaliste de l’expression, est un road-movie, une épique équipée, une fable ou une farce ayant pour mérite de pointer les contradictions de la bureaucratie castriste blétissante. Le scénario prend pour source le cortège funéraire – et à peine funèbre – d’Entr’acte (1924) et le périple de Subida al cielo…

Read More >>

Cézanne et moi : de la difficulté d’enfanter un regard moderne

09/10/2018

Pris séparément, Cézanne et Zola sont déjà imposants. Étudier leur relationnel tient donc forcément du titanesque … c’est oublier pourtant que cette amitié fut profondément humaine jusque dans son lent délitement … et cela, Danièle Thompson l’a très bien cerné en tournant Cézanne et moi. Le film raconte donc cette histoire d’amour, car c’est d’amour qu’il s’agit, entre deux vrais camarades qui s’adorent et se détestent comme des jumeaux intellectuels,…

Read More >>

No dormiras : le théâtre, ce nécromant …

03/10/2018

Le thème de l’acteur possédé par le personnage qu’il incarne n’est pas nouveau : Shakespeare en fait un pivot de son théâtre, dans une réflexion récurrente pour définir un art en pleine émergence, malgré les interdits dont il fait l’objet. Se saisissant du sujet, Gustavo Hernandez réalise avec No Dormiras une fable horrifique sur les affres de la création, dans une atmosphère hallucinatoire et étouffante qui souvent échappe au fantastique pour…

Read More >>

Reprise : chronique d’une colère ouvrière

28/09/2018

Nouvelle plongée dans le catalogue des éditions Montparnasse, afin de commémorer mai 68 avec l’incontournable et clairvoyant Reprise. Le fruit du hasard qui n’en est pas un, comme toujours avec les œuvres coup de poing. Nous sommes le 10 juin 1968 ; la France sort de la crise sociétale qu’elle vient de traverser. Caméra à l’épaule histoire de tourner quelques rushes et se faire la main, deux étudiants de l’HIDEC paumés dans…

Read More >>

Mayhem : « Moi je commence à bien l’aimer ce virus ! »

25/09/2018

Ah l’entreprise ! Ce monde merveilleux de convivialité, d’entraide, d’éthique, où on se challenge à plusieurs, dans un esprit de communion et de respect ! Bon, si vous achetez mon speech, vous êtes complètement irrécupérables ! Et vous avez besoin d’un traitement de choc en urgence : visionnez au plus vite Mayhem de Joe Lynch ! Nous sommes donc aux USA, dans l’enceinte d’un grand groupe type fonds de pension, grand groupe que Derek Cho…

Read More >>

Frankenstein’s army : juteux à souhait !!!

19/09/2018

Je n’en peux plus de me repasser le trailer du très attendu Overlord de Julius Avery, dont la sortie est prévue pour novembre, je ne survivrai pas jusque-là. Du coup pour patienter en évitant de flinguer tous les coussins de la maison, je refais un visionnage en règle des films dédiés au combo zombi/nazi. Et voilà-t-y pas qu’entre l’incontournable Shock Waves et le déjanté Dead Snow 1 et 2, je…

Read More >>

Comme des garçons : « crampons nichons » aux racines du foot féminin à la française …

07/09/2018

1969 : tandis que l’équipe de foot de Reims se casse gentiment la gueule de division en division, un journaliste un peu roublard et dragueur en diable relève le défi de créer une team féminine … et il va réussir. Ou plutôt elles, puisque ces girls vont s’imposer, choper leurs licences et participer aux grands championnats. Voici le sujet de Comme des garçons. Ne vous attendez pas à un film d’anthologie,…

Read More >>

Starbucks sans filtre … et sans remords !

05/09/2018

Vous me direz : que peut-on attendre d’une firme qui arbore une sirène comme emblème … la sirène … séductrice, trompeuse, dévoreuse, une vraie saleté qui séduit pour mieux détruire : même Ulysse a failli se faire avoir, c’est tout dire. Dotée de semblable logo, Starbucks affiche en fait et très clairement la couleur du cannibalisme économique, sous les dehors d’une illusoire mission sociétale. Et il revient au documentaire Starbucks sans filtre…

Read More >>

Detective Dee – La Légende des rois célestes : Sherlock Holmes à la chinoise ?

03/09/2018

Et tant qu’à faire à l’heure où la dynastie Tang creuse son trou dans l’Histoire de l’Empire du Milieu, ouvrant une ère de prospérité et de richesse culturelle. Nous sommes aux alentours de 650 après J.-C. et c’est un jeune héros, tout juste intronisé par l’Empereur dans sa fonction d’enquêteur, qui doit une nouvelle fois affronter l’ambition démesurée de l’Impératrice, sur fond de meurtres mystérieux, de complot vengeur et de…

Read More >>

Exposition Caro/Jeunet à la halle saint Pierre : clap de fin, fin de partie ?

31/07/2018

« Qui a volé les rêves de l’enfant ? » Septembre 2017 : nous titrons notre chronique de l’exposition Caro/Jeunet en citant la question d’Irvin, répétée d’une voix métallique par Jean-Louis Trintignant dans La Cité des enfants perdus. Bien sûr, la rétrospective orchestrée par Martine Lusardy, au lieu de solutionner cette interrogation, la place au cœur de l’œuvre cinématographique des deux compères comme un écho sans fin et sans réponse. Le parcours niché dans…

Read More >>

American Crime Story : O.J.Simpson, Versace et les autres …

31/07/2018

Nous avons commencé la semaine dans la flamboyance de Pose, nous la terminons avec les ténèbres de American Crime Story. Point commun des deux séries, Ryan Murphy exhibe ainsi les visages de l’Amérique dans ce qu’elle peut avoir de plus beau et de plus terrifiant. Conçu comme un spin off de American Horror Story, American Crime Story se situe encore dans le réel, mais n’en est pas moins atroce, loin…

Read More >>

Pose : une leçon de voguing et d’amour …

30/07/2018

Gros plan aujourd’hui sur un petit chef d’œuvre de série TV comme on aimerait en voir plus souvent. Pose et ses huit premiers épisodes déboule dans un tourbillon de paillettes, de plumes et d’émotions pour nous raconter le parcours de Blanca sur le chemin de la maternité et de la plénitude. Blanca Rodriguez, transexuelle, portoricaine et sidéenne, survit dans la New York ultra violente des 80’S. Il n’y fait pas…

Read More >>

Des Hommes d’influence : histoire de prestidigitation politique

25/07/2018

Ah, je suis vraiment d’humeur taquine en ce moment, ça doit être la météo … et l’actu. Tandis que je suis les auditions de la commission d’enquête parlementaire tentant de percer à jour les méandres du Benallagate, que je scrute les interrogatoires des sénateurs, que je rebondis d’article en interview, je saisis au vol cet esprit complotiste que chaque camp s’envoie à la tronche comme une balle de golf chargée…

Read More >>

Au Service de la France : « y’a pot ou y’a pas pot ? »

23/07/2018

😀 désolée, je n’ai pas pu m’empêcher !Alors que notre cher pays suit le Benallagate, faisant au passage exploser l’audience de LCP et le fil Twitter, difficile de ne pas faire le rapprochement avec les barbouzeries de la série signée Jean-François Halin, à cette différence près que Au service de la France 1 et 2 est une vraie comédie, quand l’actualité fait rire jaune et grincer des mâchoires. Une comédie…

Read More >>

Break : entre cassure, frein et dépassement

17/07/2018

Break : cette fiction signée Marc Fouchard se déroule dans l’univers du hip hop et situe son action dans le neuf-trois. Une pauvre jeune fille riche, aux traits de beurette, étudiante en droit (cf. les précis Dalloz et les codes LexisNexis qui remplissent les étagères de son bureau) et adepte de danse « verticale » fait, dès avant le générique, une chute en raison de la fixation déficiente d’un mousqueton à la paroi…

Read More >>