Avant garde : Bülent Kiliç – Réfugiés à la frontière turco- syrienne – Juin 2015

FRANCE-TURKEY-SYRIA-MEDIA-AWARD-FILES
Réfugiés à la frontière turco-syrienne en juin 2015 © BULENT KILIC / AFP

La photo que voici a été prise par Bülent Kiliç en juin 2015 à la frontière turco-syrienne. Pendant quatre heures, le reporter de l’AFP a shooté des milliers de personnes tentant de passer les barbelés séparant les deux pays. Pour fuir la guerre, la folie, la mort. Dans l’urgence, l’angoisse, la misère … Sans avoir rien demandé, sans avoir d’autres choix du reste que d’aller vers l’inconnu …

Tandis que cet exode fait partout polémique en Europe, les clichés accumulés par Kiliç documentent la tragédie vécue par les populations fuyant les territoires syriens déchirés. Ukraine, Syrie, Turquie, le journaliste n’en est pas à son coup d’essai ; on se souvient notamment des images terribles qu’il a rapportées de la place Maidan.

Prises dans l’instant, ces photos informent autant qu’elles prouvent. Distinguées par un Visa d’Or News lors de la dernière édition du festival Visa pour l’Image de Perpignan, elles ne sombrent ni dans le voyeurisme, ni dans la facilité émotionnelle. Bien que prises par un seul homme, elles relatent au plus juste la vérité d’un moment, le péril d’une condition.

Elles trouvent leur équilibre entre l’exactitude d’un ressenti, l’empathie d’un témoin, la technique d’un professionnel. Elles suggèrent également que rapporter les tragédies du monde est bien plus un métier qu’un loisir ou une rencontre accidentelle, un clic sur un téléphone portable. C’est aussi un danger qu’il faut courir.

Et plus si affinités

https://twitter.com/kilicbil?lang=fr

http://blogs.afp.com/makingof/?post/turquie-fuir-la-syrie-par-le-trou-d-une-aiguille

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.