Album : Noël Gallagher – High Flying Birds

Je vous en parlais la semaine dernière en amorce de ma chronique sur le dernier Jane’s Addiction, dont la sortie et l’écoute m’ont sauvé la mise et fait gagner une petite semaine.  Une semaine : tu parles, qu’est-ce que tu veux faire avec 7 pauvres jours pour revenir sur pareil album ? Faut dire qu’il a fait fort Noël Gallagher. High Flying birds : titre ô combien symbolique pour cette envolée musicale vers les cimes de la renommée et du talent.

Disons le franchement, les morceaux qui composent ce joyau sont de petites merveilles. Et les chœurs sur fond de violons de « Everybody’s on the run » ouvrent l’album en lui prêtant une couleur épique qu’il ne perdra pas une seconde.  Sans compter des petits instants de génie comme les premières mesures de « If I had a gun » … bon je vais pas vous refaire tout le comment de l’album, sa sortie a fait couler pas mal d’encre donc basta.

Je n’entrerai pas non plus dans la polémique racoleuse sur les querelles des Gallagher brothers. Le contentieux existe, nous le savons tous, il est indissoluble hormis pour les deux intéressés : et il semblerait que Noël ait diffusé son album 10 mois après celui de son cadet pour marquer le coup et le pas. Définitivement.

Il est vrai que Beadie Eye, que Léo avait chroniqué en son temps, est prometteur mais n’a pas la puissance de High Flying Birds, dont la sortie sera suivie dans quelques mois d’un autre album. Débarrassé des lourdeurs d’Oasis, Noël s’envole. Sa voix aussi. Et c’est ce qui fait toute la différence. Aujourd’hui il peut enfin chanter.

D’une voix tragique parfois, pleine d’émotion, vibrante, calme aussi. Sans régler ses comptes, sans aigreur apparente, léger, libéré presque … high flying bird ? Si c’est effectivement le cas, et cela semble l’être, alors Oasis ne renaîtra pas de ses cendres et est définitivement mort.

Merci à notre Léo national qui m’a filé un gros coup de main sur cet article, et avec qui j’ai largement discuté pendant une heure sur les cendres d’Oasis.

 

Et plus si affinités

http://www.noelgallagher.com/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.