A l’avant garde : Romain Leblanc – Ma vie est plus belle que la votre – 2015

Zoom cette semaine sur une des séries réalisées par le photographe Romain Leblanc. Adepte de la photographie de « mise scène », l’artiste décide avec Ma vie est plus belle que la votre d’explorer les mécanismes à l’œuvre dans le réflexe désormais ancré du selfie.

En train de faire cuire du bacon, chez le dentiste, à vélo, feuilletant un numéro de l’Express consacré aux hyper narcissiques, aux toilettes ou sous sa douche, Leblanc surjoue sa vie, affichant comme une ligne rouge un sourire béat pour ne pas dire crétin d’autosatisfaction.

Jusqu’où est-on capable d’aller pour se montrer à son avantage ? A quel point se tourne-t-on en ridicule ? Faute-il rire ou pleurer de cette mise en scène perpétuelle de soi, un véritable diktat, une tyrannie au quotidien ?

Au début, on rit, rapidement on sature : en documentant chaque instant de sa vie dans un simulacre de bonheur ébahi et simplet, l’artiste donne à voir un mal-être doublé de non sens. Le but ultime de ta vie est-il de te prendre en photo au dessus d’un plat de petits fours ?

La récurrence du flash, ultra agressif et impudent, rehausse ce sentiment de vide, de vacuité de l’âme. Jouant le jeu jusqu’au bout, Leblanc a édité ses selfies sur les réseaux sociaux, exposant le grotesque de situations surjouées, comme une obligation de bonheur, la volonté d’imposer son individualité aux yeux d’autrui, d’en obtenir reconnaissance.

Et plus si affinités

https://www.romain-leblanc.com/ma-vie-est-plus-belle-que-la-votre#

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.