A l’avant garde : Paul J. Stankard ou la botanique du verre

Au premier regard, on pense à des fleurs, des insectes piégés dans la matière. De plus près, chaque détail révèle une précision chirurgicale dans le travail du verre pour restituer l’image quasi-parfaite du vivant.

C’est tout l’art de Paul J. Stankard, artiste de renom, véritable spécialiste et poète visuel inspiré par l’œuvre de Walt Whitman. Un illusionniste, romantique dans sa thématique, baroque dans son approche, dont les multiples compositions étonnent et subjuguent.

Maître verrier émérite, technicien d’excellence, il sculpte chaque détail avec un œil aiguisé, enchantant ses natures mortes par la transparence élégante et désincarnée de son matériau de prédilection. Cela fascine … et inquiète.

Figées, ces compositions de toute beauté ont quelque chose de nostalgique, elles évoquent les contes de fées, les elfes qui se dissimulent dans les feuillages, les homoncules emmêlés dans les racines des herbes magiques …

Et plus si affinités

http://www.paulstankard.com/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.