A l’avant garde : Nazanin Pouyandeh

Oeuvres de Nazanin Pouyandeh

Cette semaine c’est une jeune peintre iranienne qui s’impose à l’avant garde de The ARTchemists. A raison. Car son trait de toute beauté interroge une féminité sublimée, se joue des mythes des croyances, pour raconter une autre légende de femme éternelle.

Au centre de ces tableaux la femme donc, brune, blonde, rousse, vêtue de chatoyantes étoffes persanes ou nue comme une déesse nonchalante. La femme qui doute, qui séduit, qui aime, qui s’offre ou se refuse, menace ou redoute. Attirances saphiques, fascination pour l’homme et ses mystères, floraisons des désirs, bestialité des comportements … il s’agit de mettre en image les chimères qui dévorent nos esprits.

L’univers de Nazaini Pouyandeh pullule donc de créatures fantastiques, de Mélusines, des Sphynges, de nymphes en métamorphose, reflets poétiques d’une féminité complexe, en constante mutation dans un monde onirique de conte oriental. Mille et une nuits élégantes et gracieuses, où le monstrueux n’est pas plus effroyable que l’humain …

Et plus si affinités

http://nazaninpouyandeh.free.fr/index.htm

Enregistrer

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.