A l’avant-garde : Monsieur Zut

Ah le collage ! Cet art adulé des surréalistes, technique joyeuse synthétisant les élans hybridistes du docteur Frankenstein et la malice des découpeurs de corps. Les développements du numérique offrent à cette fringante technique de nouvelles voies d’exploration, dans lesquelles Monsieur Zut s’est engouffré avec bonheur.

Très old school dans ses influences, Monsieur Zut s’épanouit dans la destructuration des icônes 50’s. Avec lui les gentlemen policés, les pin up bon tein, les ménagères Moulinex sont proprement cisaillés, décomposées en galaxies complexes et superposées, dans un puzzle de géométries yéyé marquées par la folie du Swinging London.

C’est esthétiquement accrocheur, fantaisiste, irrévérencieux et parfois inquiétant. Ou quand Les yeux sans visage percutent Les Tontons Flingueurs dans un grand fracas de rire dément ? Il y a de ça … à moins que Lucy In The Sky soit passée par là ? Ou tout simplement l’envie d’envoyer balader les règles de la perspective et du bon goût pour se faire plaisir ? Après tout, on ne se baptise pas Monsieur Zut par hasard …

Et plus si affinités

http://mzphotomontages.free.fr/

https://www.facebook.com/Monsieur-Zut-459344217589064/

https://www.facebook.com/Monsieur-Zut-Cr%C3%A9ations-158585248083183/?ref=profile_intro_card

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.