A l’avant garde : Marc Martin – Les Tasses – Toilettes publiques – Affaires privées

Aujourd’hui parlons du travail accompli par le photographe Marc Martin … sur les tasses. Non pas les accessoires de vaisselle mais les pissotières. Installées dans l’espace public au XIXeme siècle, à des fins hygiéniques … détournées par la force des choses pour offrir un lieu de rencontre éphémère, où les homosexuels ont longtemps vécu des amours secrètes car interdites.

Des lieux de drague donc, dont l’artiste a voulu saisir le caractère à la fois intime et commun, le potentiel affectif, voire érotique. Une poésie inattendue digne d’un Jean Genêt, qu’il restitue via des clichés réalisés à Paris et Berlin, confrontés avec des documents anciens, avec en regard des interviews filmées qui témoignent de l’usage charnel des vespasiennes, de ce qu’elles ont représenté pour la communauté gay pendant des années.

L’objectif de Martin saisit un regard suggestif, un pan de carrelage abîmé, le voyeurisme de certains, l’exhibitionnisme d’autres, la complicité naissante et tacite … une sensualité à fleur de peau, qui ne demande qu’à s’exprimer loin des regards … le tout chargé d’une certaine nostalgie de cette clandestinité offerte à tous les fantasmes …

Il s’agit de cerner et restituer ce mélange d’impressions, attirance, honte, fascination … autant de sensations contradictoires qui ont finalement constitué l’un des socles initiaux de la communauté. Les tasses ont en effet permis aux homosexuels, en se rencontrant, de s’identifier, d’échanger … de rompre la solitude pour ériger petit à petit un groupe. Quitte à transgresser les interdits, prendre des risques considérables et dépasser la peur de l’opprobre.

Ce travail a engendré un livre, ainsi qu’une exposition. Initialement installée au Schwules Museum de Berlin, cette dernière intitulée Les tasses, toilettes publiques – affaires privées est actuellement programmée du 19 novembre au 2 décembre 2019 par le Point Éphémère, qui affirme ainsi son statut de « centre d’Art vivant dédié aux idées émergentes ». L’entrée est gratuite, le discours à la fois tendre et fort, la réflexion essentielle.

Et plus si affinités

http://www.marcmartin.paris/photo.php?rub=PUBLIC+TOILETS%2C+PRIVATE+AFFAIRS

https://vimeo.com/user94517803

https://pointephemere.org/event/marc-martin-les-tasseS-HJKUNJ6LS

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.