A l’avant garde : Genaro Bardy – Desert in the city

Tokyo, New York, Paris, Rome, Londres … des villes monde où la foule afflue, où les passants se percutent, se croisent, où les habitants se comptent par centaines de milliers. Des ruches, des fourmilières humaines, scintillantes de lumière, aveuglantes, bruyantes, étouffantes trop souvent, espaces de liberté, d’anonymat, de solitude …

Depuis des années le photographe Genaro Bardy s’y perd … en quête de vide. Sa longue série « Desert in the city » saisit les villes vidées des citadins. Le magicien Bardy attend son moment pour capter les rues, les squares, les allées, sans âme qui vive. Demeure le gigantisme architectural tandis que la conception urbanistique soudain saute aux yeux, rigoureuse, logique, effrayante dans sa beauté froide.

Dans ce jeu de captation, les ombres et les lumières sculptent les volumes, amplifient les émotions, ajoutent une magie palpable, un souffle de beauté fascinante où monuments et bâtisses se vêtent de légendes, prennent une dimension titanesque de mythe moderne.

Et plus si affinités

http://genarobardy.com

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.