A l’avant garde : Erin Sullivan – Our great indoors – 2020

Décidément le lockdown covidien restera dans les mémoires. Crise sanitaire, plongée économique, séisme social … Au milieu de ce chaos, des artistes qui continuent de créer comme ils peuvent. Parmi eux, Erin Sullivan. Grande voyageuse devant l’éternel, soudain coincée entre ses quatre murs, et qui a voulu continuer à explorer des mondes … intérieurs. A grand coup de légumes.

Ce qui nous vaut des clichés absolument magiques, où de microscopiques figurines se perdent dans des forêts de brocolis, des buissons d’asperges, des chemins de pastèque, des rochers de pancakes … Pure magie dans ces scénographies alimentaires à la mode Gulliver, qui mêlent trekking végétarien, bronzette sur pelures d’oignons, escalade de champignons …

Avec à la clé le plein de récits d’aventure, une bouffée délirante d’imaginaire, des situations cocasses, poétiques, presque épiques … et des clichés d’une grande beauté, travaillées, pensées pour éveiller le rêve, l’appétit d’Ailleurs.

Et plus si affinités

https://erinoutdoors.com/

https://www.instagram.com/erinoutdoors/