• Trissotin ou les femmes savantes : Molière à l’heure du MLF !
  • Steve Jobs : l’informatique est un théâtre
  • Dakh Daughters au Trianon : Daughters Feelgood
  • Marguerite : quelques grammes de surréalisme dans un monde de brutes
  • Wolf Hall : Thomas Cromwell réhabilité ?
1280x720-rR4

Trissotin ou les femmes savantes : Molière à l’heure du MLF !

Voici donc le pari dramaturgique lancé par Macha Makeïeff pour cette production de La Criée – Théâtre national de Marseille : télescoper l’hystérie intellectuelle de la comédie Les Femmes savantes et la furie libertaire des années 70, le tout sur fond de crise identitaire bourgeoise. Et le pire, c’est que ça marche, ça galope même, à un train frénétique dont témoignent ces quelques images : Rappelons l’intrigue : la maison de Crysale est…

Read More >>
valrhona

Podcast : Valrhona, chercheur en chocolat

Aujourd’hui The ARTchemists se penchent sur la marque française Valrhona, qui produit des chocolats d’exception destinés aussi bien au grand public qu’aux professionnels de la gastronomie. Voici notre opinion après dégustation : Et plus si affinités Pour en savoir plus sur Valrhona suivez le lien. Montage : Benjamin Getenet

Read More >>
1934024_884003945049184_9091742535086410105_n

Trouvaille : Les Aristo’

Ce jour laissez moi vous présenter la Marquise de Bingen et le Baron de Curcel , alias Les Aristo,  dans leurs œuvres s’il vous plaît : Claire-Marie Bronx et Jérémy Plank endossent ici de nobles et loufoques origines pour égrainer le répertoire de la chanson française et lui redonner le coup de fouet qu’elle mérite. Violon alto, piano, guitare, le socle musical de leurs cavalcades mélodiques fleure bon ses racines précieuses de…

Read More >>
s,300,443-fe74f8

Rétrospective Lelouch à l’Institut Lumière : le révélateur de l essentiel

Souvent décrié, pas toujours apprécié, Claude Lelouch est pourtant sans prétention à l’affiche de l‘Institut Lumière pour une rétrospective inédite qui lui est dédiée. Rue du premier film, là où la merveilleuse aventure du cinéma a commencé et où les plus grands sont passés, c’est un homme humble et aimant qui va discuter avec son public. Bien loin d’un cours de cinéma, d’une autobiographie, Claude va parler simplement de la…

Read More >>
p19v8ovein1id01kri11717q8hbv4h

Steve Jobs : l’informatique est un théâtre

Décidément le biopic est un genre qui a le vent en poupe : dernier opus en date, le très attendu Steve Jobs, sorti la semaine dernière sur nos écrans. Et là question : comment relater le parcours d’un visionnaire, aux facettes d’autant plus riches que sa personnalité était pour le moins tortueuse, et que sa fin fut pleurée du monde entier ? Quel angle aborder ? Un récit d’une précision chronologique ? L’aspect purement intime ?…

Read More >>
305458_10150396932210337_1765716345_n

A l’avant garde : Ernst Haeckel – Kunstformen der Natur – 1899

Non, ces superbes formes aux couleurs chamarrées ne sont ni les motifs d’un papier peint psychédélique, ni les hallucinations d’un drogué sous LSD, encore moins les volutes d’un kaléidoscope ou les croquis d’un futur tatouage. Il s’agit tout simplement d’organismes vivants ici dessinés avec un soin méticuleux par le biologiste Ernst Haeckel. Nous sommes à la fin du XIXeme siècle en plein boum des avancées scientifiques les plus folles : vaccin,…

Read More >>
object

Mysterious object at noon : les adieux à l’enfance ?

Grande idée de cet hiver, l’apparition dans quelques salles, du premier long-métrage d’ Apichatpong Weerasethakul. Découvrir ou revoir aujourd’hui Mysterious object at noon (daté de 2000), c’est ressentir l’étonnement devant cette entrée en matière, qui s’inscrit désormais aisément dans l’histoire du cinéma. Révélant à la fois un auteur, encore camouflé derrière une matière documentaire apparemment brute. Pourtant moins tronquée que transformée ou rêvée en conte gigantesque. Et définissant une trajectoire cinématographique…

Read More >>
carnet-fumeurs-600x600

Fumeurs – Le carnet défouloir : le meilleur des palliatifs ?

Oh mon Dieu ! Mais cela fait plus d’un mois que nous ne vous avons pas parlé d’eux ! Un record !!!!! Après ces longues semaines de silence coupable, il était temps de revenir sur la nouvelle publication de nos chères éditions Milan et demi qui cette fois-ci jettent leur dévolu sur le monde de la clope avec le désopilant Fumeurs : le carnet défouloir. Plus qu’une publication, un geste de charité sincère et…

Read More >>
exposition-etoiles_nicolas-le-riche_clairemarie-osta_home

Exposition Étoiles : la danse à deux

Vous rappelez-vous la série Graines d’étoiles dédiée à la formation des petits rats de l’Opéra ? Moment fort dans l’évolution des jeunes danseurs, les premiers pas de deux et l’initiation aux redoutables portés. Tout un art, mieux une osmose entre les partenaires souvent le point de départ d’une carrière commune, … parfois même d’une vie de couple. La danse à deux, à la scène comme à la ville, au travail comme…

Read More >>
11391270_10153352382094591_8436130448018796050_n

Trouvaille : The Rebels of Tijuana

Eh ben voilà, une fois de plus j’étais partie sur une chronique album et je me retrouve avec une discographie à éplucher. Pour mon plus grand, intense et total plaisir, car The Rebels of Tijuana tapent pile poil sur mon point G musical : le rock 60’s garage et déjanté ! Quelques orgasmes mélodiques plus tard, je reprends mon souffle et ma plume pour vous narrer la chose … Donc que ce…

Read More >>
DakhDaughters ©Villodre

Dakh Daughters au Trianon : Daughters Feelgood

Pour débuter le mois le plus court comme il faut, en cette veille de Chandeleur, nous avons accepté l’invitation de l’amie Patricia à la sauterie offerte par les Dakh Daughters au Trianon, pas celui de Versailles mais celui de Paname, le Trianon-Concert, si vous préférez : vous prenez le train 2 du métropolitain et, s’il fonctionne sans « accident » ou « incident voyageur », c’est assez vite fait ; depuis Belleville, ne pas oublier de descendre…

Read More >>
808617-marguerite

Marguerite : quelques grammes de surréalisme dans un monde de brutes

Il y a peu nous chroniquions l’excellente série Folle Histoire, nous attardant avec un plaisir non feint sur le deuxième volet dédié aux Grandes Hystériques. Parmi elles, le cas Florence Foster Jenkins, richissime américaine des années 40 qui se piquait d’art lyrique au point de se prendre pour une cantatrice exceptionnelle. Ce qu’elle n’était point, loin s’en faut, chantant comme une véritable seringue. Persuadée néanmoins de son incroyable talent, que…

Read More >>
CF01354030x24IGRW

A l’avant-garde : Polly Tootal – Unkown Places

Des rues désertes, des usines vides, des maisons solitaires, … Polly Tootal photographie l’espace urbain comme s’il s’agissait d’un décor. Faisceaux de lumières artificielles, néons sans âme, brume matinale, soleil froid, … la photographe anglaise explore les mutations du patrimoine industriel britannique. La brique, le béton, l’acier, laissés pour compte, qui reviennent doucement à la vie au gré des programmes de réhabilitation. Son objectif dévoile la part d’irréel, d’onirique, d’étrange…

Read More >>