Salon Du Livre 2012 : un incontournable de la littérature ????

Vidéo du 18 mars – Après-midi par salondulivreparis

 

Comme vous avez pu le constater en visionnant ces images, la grande messe livresque 2012 a eu lieu. Et elle a eu un sacré succès :

– 190 000 visiteurs soit 5% de plus que l’année dernière

– 30 000 pros

– 2eme journée de la traduction (question essentielle à l’heure de la mondialisation)

– Plus de 2000 auteurs présents

– Plus de 36 500 jeunes usagers.

Bref la lecture se porte bien et les amoureux du livre se sont précipités pour investir La Porte de Versailles. Une foule au milieu de laquelle se trouvait Miss HeadShot. C’était sa première session – «C’est un monde parallèle » dixit l’intéressée – et elle en est revenue éberluée et quelque peu surprise par un public phobique, obsédé à l’idée de rencontrer ses auteurs favoris … et d’en obtenir signature.

La dédicace : grand moment de rencontre entre l’écrivain et son lecteur … et visiblement une sacrée source de stress pour des fans obligés de courir d’un stand à l’autre dans ce vaste labyrinthe de références éditoriales :

 

Miss HeadShot et son camarade de jeu (un spécialiste du polar qui appréciera grandement la présence des maisons d’édition provinciales) noteront au passage que certains auteurs sont plus usités que d’autres et que là où l’on se précipite rencontrer Julien Lepers ou Nicolas Canteloup, on délaisse Giancarlo di Cataldo qui est quand même l’auteur du génialissime Romanzo Criminale. Et de nous demander alors comment faire pour mettre en exergue TOUS les auteurs pour permettre aux visiteurs d’être dans une démarche de réelle découverte intellectuelle.

En se baladant sans but prédestiné peut-être ? C’est ce que la Miss a fait et il faut croire que ça marche car elle en a ramené un coup de cœur, japonais comme il se doit (c’est un petit peu sa spécialité et en prime ça tombe bien, les auteurs nippons étaient à l’honneur ainsi que les moscovites), intitulé Proverbes et dictons du Japon aux éditions Géorama :

Izumi Kohama et Xavier Moulin son un couple mixte, installé en Bretagne ; leur ouvrage est d’une grande fraîcheur, drôle, gentil, illustré avec des dessins « tellement vrais », le texte en japonais assorti des traductions en français : « une vraie rencontre » dira la Miss qui reviendra par ailleurs sur la présence du manga dans le temple de l’écriture, phénomène qui nous a frappé : en effet la culture manga n’a pas encore droit de cité dans nos écoles et c’est plus spécifiquement dans des univers comme Paris Manga ou la Japan expo qu’il s’épanouit habituellement.

La Miss a donc observé la chose notant la suprématie de Naruto célébré au travers de ventes d’albums, scripts, figurines … et l’absence d’autres références pourtant incontournables comme Bleach. Question demeure donc : peut-on réduire l’univers vaste et riche des mangaka à un seul produit quand on envisage d’en faire découvrir les arcanes à un public très souvent novice ?

Grandeur et misère d’un évènement devenu incontournable dans le paysage culturel français et qui se doit de mettre en lumière les tendances littéraires sous toutes leurs formes, tout en demeurant ouvert d’accès au plus grand nombre. A suivre donc et vivement la session 2013 !

Merci à Miss HeadShot et son compagnon pour leurs reports.

Merci au Salon du Livre pour les photos et la vidéo.


Et plus si affinités

http://www.salondulivreparis.com/