Chronique lecture : Ian Curtis – Twenty-four hours – Éditions du Layeur – 2020

Il y a quarante ans, Ian Curtis se pendait. Son suicide mit un terme à l’aventure Joy Division, mais engendra un véritable mythe. Diego Gil a voulu saisir cette métamorphose en recomposant la dernière journée du légendaire chanteur dans l’ouvrage Ian Curtis – Twenty-Four hours, dont voici la chronique.

Et plus si affinités

https://www.edtionsdulayeur.com/ian-curtis