A l’avant garde : Cécile Dormeau

Tu te sens grosse, moche, avec les seins qui tombent et le sex appeal d’une mouche ? T’en as marre de te raser, de t’affamer, de te faire emmerder dans les transports, de pleurer tout le temps, de ne pas dormir la nuit, d’avoir à gérer des avalanches de soucis ? T’as plus l’inspiration ni la foi ? Jette un œil aux illustrations de Cécile Dormeau ! Vite ! Cela devrait aller beaucoup mieux après.

Cécile Dormeau, c’est toi, c’est moi, c’est elle, c’est nous. Un grand cri primal de rage et d’amour, de frustrations, de peines et de petits bonheurs. D’acceptation de soi, surtout. De rejet des diktats qui enferment la femme moderne dans un carcan séculaire d’interdits contradictoires. En un trait de crayon, Cécile la magicienne bousille ces règles à la con, nous fait comprendre qu’elles ne servent à rien d’autres que nous empêcher de vivre libres dans nos têtes et nos corps.

Penchés au dessus de son berceau créatif, Siné, Botero, Dubout, Bretecher ; et dans le couffin, toutes les névroses du monde, qu’on nous enracine à coup d’éducation, et qu’il faudra une vie pour purger, si on a la chance de tomber sur le bon psychanalyste … d’où ce jeu de massacre illustratif jouissif, drôle, tendre, cruel … et d’une rare lucidité. Sans tabou également mais toujours très nuancé dans l’approche, avec cette fausse candeur dans le choix des couleurs, le lâcher prise des silhouettes, le bleu des larmes, l’éclat des sourires,le rouge des règles.

N’allez pas croire que le simple fait de mater les dessins de Cécile va calmer vos angoisses, loin de là. Les angoisses sont là, il faut faire avec, elles reviennent, on ne s’en débarrasse pas, mais on peut au moins alterner avec des instants de bien-être qu’il faut accueillir et chérir. C’est la clé pour doucement faire reculer le dragon de l’anxiété en s’en amusant, avec le sens de la répartie en prime. La Dormeau n’ayant ni sa langue ni son crayon dans sa poche, vous devriez puiser chez elle l’énergie nécessaire pour envoyer tout ça balader … et vous sentir enfin vous. Ce qui n’a pas de prix.

Et plus si affinités

https://www.facebook.com/ceciledormeauillustration/

https://cecile-dormeau.tumblr.com/