Trouvaille : The Baron Four

Alors que Manchester déplore ses morts et ses blessés, soufflés par la folie fanatique, The Baron Four résonne à mes oreilles pour clamer haut et fort l’éternelle volonté de survie des British. Bande d’obscurs, jamais vous ne pourrez rien contre un peuple capable d’enfanter pareils groupes. Car ceux-ci aussi sont des survivants, porteurs de la foi psychédélique, de cet esprit 60’s si particulier, fondateur de la Brit pop. Une véritable culture en soi.

The Baron Four donc : du garage dans sa plus pure essence, avec cymbales qui claquent, tambours de guerre, rythmique chuintante, basse obsessionnelle, voix déjantée qui éructe des cris de déments, et ce ronron récurrent si typique de la mélodie qui s’emballe sur le solo de gratte. Inimitable, inégalé, plus qu’une subculture, une tradition érigée par The Sonics, préservée par nombres de combos dont The Baron Four qui s’y entendent dans la conservation du patrimoine.

Look des musiciens, design des pochettes, format court des pistes, thématiques entre tentatives de séduction, sauvagerie des sentiments et ras le bol amoureux, … depuis 2013 la formation née des cendres de feu The Vicars trace son chemin avec une constance dandy relax tout à fait de mise, laissant dans son sillage le délectable Out of the wild come sorti chez Soundflat Records et quelques concerts bien sympathiques.

Car le groupe tient la scène avec aisance et un plaisir évident, devant un parterre de fans fidèles qui retrouvent là l’insouciance propre au genre, et ce grand besoin de vider ce qu’on a en tête, de vivre le concert comme un exutoire. Sans prétention mais avec la régularité d’un métronome, The Baron Four continue de composer et de jouer, pour se faire plaisir, c’est évident, et nous entraîner avec eux par la même occasion. Une coolitude élégante à peine névrosée dont nous avons tous furieusement besoin en ces temps de démence destructrice.

Et plus si affinités

https://www.facebook.com/thebaronfour/

https://thebaronfour.bandcamp.com

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.