Trouvaille musique : Tohaj

Vu la rentrée bien pourrie qui nous pend au nez, un bon shoot de lo-fi assortie de hip-hop, de funk et de groove, ça ne nous fera pas de mal. Et à ce petit jeu, Tohaj excelle, la preuve :

On vous avait prévenu, effet détente assuré, en mode paradis terrestre. Bidouilleur de sons impénitent, Tohaj multiplie les combinatoires cristallines, à peine grippées par le crachin lofiesque typique. Une discrète pluie d’été qui vient dynamiser des mélodies légères, tout en quiétude et en oxygène.

Et un chouia romantiques, il faut bien l’avouer, quand on écoute Passion, soit 10 morceaux à croquer en amoureux, sous le ciel étoilé de l’été indien. Car question atmosphère, Tohaj sait y faire pour construire des images sonores tout en nuances, aussi sensuelles que tendres, à peine brusquées par le hoquet des rythmes qu’ils fait dérailler dans un sourire.

Bref le potentiel est là, avec de ci de là quelques références au cinéma (le petit clin d’œil à Mme Robinson de The Graduate sur « Seduction », une douce lumière émanant de chaque morceau, un détachement évident face aux spasmes du monde. Une musique faite pour calmer les angoisses, prendre le large dans sa tête, retrouver son centre, se poser enfin … une petite panacée universelle en soi ?

Et plus si affinités

https://www.instagram.com/tohaj.beats/

https://www.facebook.com/Tohaj-1538341273091034/?ref=page_internal