Trouvaille musique, swing et burlesque : Gunhild Carling

On est d’accord, il fait moche, la campagne présidentielle est à vomir, l’actualité a vertu de laxatif et l’avenir donne envie de fuir loin loin sous sa couette. Halte au feu, braves gens, reprenons-nous ! Là où y’a d’la vie y’a d’l’espoir … et en matière de vie, la truculente, peroxydée et trépidante Gunhild Carling n’en manque guère, encore moins de souffle et de talent, la preuve :

Voici donc la blonde et suédoise donzelle dans ses œuvres pailletées et swing ! Bien en chair, pin up à poumons, le sourire solaire, la joie au cœur, la dame n’a pas son pareil pour faire vibrer son public au son d’une cornemuse (ça marche aussi avecla harpe). Dizzie Gilepsie et Louis Armstrong apprécieront, la belle est virtuose, avec un sens consommé du challenge, n’hésitant pas à s’amuser avec trois trompettes à la fois, oui vous avez bien lu :

Artiste de cabaret, danseuse hors pair, jongleuse de cirque jazz, chanteuse émérite, multi-instrumentiste exigeante, meneuse d’orchestre, bête de scène et femme de spectacle, Gunhild Carling a le sens de la fiesta, trompetant avec délectation tandis qu’elle slame sur un public de fans survoltés hurlant à tue-tête les vieux succès bebop. Comment ne pas craquer devant ce tourbillon musical, vêtue comme une starlette 50’s, mais qui remballe le cliché figé des icônes glamour pour faire vibrer son art à plein turbo ?

On appréciera d’autant plus que notre séduisante déesse swingo-viking intervient dans un domaine d’expertise plutôt masculin, s’emparant de la vaste famille des instruments à vent avec un brio et une technique qui laissent béat. Pour conclure, ne laissez pas passer cette bourrasque de bonheur à talons, qui nous rappelle avec éclat que la vie, c’est aussi et surtout ça !

Et plus si affinités :

http://www.gunhildcarling.net/

https://www.youtube.com/user/CarlingJazz/videos

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.