Trouvaille musique : Rank

12923170_365061190284746_7329384492133278907_n
Aaah voici le coup de coeur que j’attendais depuis un certain temps ! Avec le flot roulant de prétendus talents qui submergent le paysage mélodique français de spasmes éphémères, les étincelles durables et significatives sont rares et perdues dans ce maelstrom incessant. Il faut donc faire confiance au hasard et ne cesser d’écumer avec patience les ondes et le web pour provoquer le destin. Une fois de plus il fut clément en mettant Rank sur ma route.

Le groupe lyonnais se réclame volontiers d’Interpol et de The Cure pour distiller dans ses alambics des arpèges post punk aux nuances dark wave évidentes. Rank en 2013, Plan your downfall en 2015, avec deux albums au compteur plus un live enregistré en 2013 au Sonic, le combo fait preuve d’une tranquille longévité au pays du rock sombre et autodestructeur, vécu comme une tragédie néo romantique, les confessions mélodiques d’un tueur de masse en devenir, qui n’est pas sans rappeler certains moments de The Stranglers.

On appréciera du reste le travail des lignes de basse, constant hommage à Joy Division, une élégance toute british mais néanmoins hargneuse dans l’allure et la voix, les attaques de guitare, une batterie nerveuse en diable, qui se retient d’exploser, chargée jusqu’à la gueule de Prozac. Et c’est justement cette retenue volontaire avant l’orgasme assassin qui fait toute l’originalité de cet univers. A se demander si ces mecs ne se retiennent pas constamment d’égorger tout ce qui leur passe à portée du mediator et déchargent exprès leur frustration camouflée dans leurs chansons.

Psychopathes en puissance mais qui s’en accommodent et savent sublimer leurs névroses dans une ambiance ambiance black and white qui dicte leur charte graphique et leur gestion de l’image. Discrets mais néanmoins actifs, les gars de Rank occupent donc le terrain avec une identité définie, accumulant les lives, constants tels des élèves sérieux et volontaires. Ils se placent de facto dans la même famille créative que des Von Pariahs et on leur souhaite du reste de connaître la même destinée, car ils sont riches de promesses et tiennent le cap de leur musique avec juste ce qu’il faut de déséquilibre pour en faire une exception.

12112149_332158953574970_25911900469704156_n

Et plus si affinités
Pour en savoir plus sur Rank et écouter leur musique, suivez ces liens :
https://www.facebook.com/wearerank
http://rank.bandcamp.com

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.