Speedlines Mangas: Special Halloween Monsters Are Everywhere!

Les monstres ont depuis des millénaires animé les contes et légendes de nos enfances, ainsi que les histoires fantastiques et nos cauchemars les plus fous. Et bien évidemment les mangas ne font pas exception à la règle, ils contiennent une grande panoplie de monstres comme on les aime ; avec l’approche d’Halloween je me devais de vous en parler. Voici donc le top 5 des monstres que j’ai rencontrés le plus souvent dans mes saines lectures.

En Cinquième position, ce sont les loups garous que l’on trouve assez souvent dans nos chères BD nippones. Etant pourtant une légende très appréciée du commun des mortels, les loups garous sont néanmoins à la dernière place des monstres que l’on trouve le plus souvent dans les mangas. On les retrouve soit en tant que monstres toujours sous forme hybride, n’ayant aucune possibilité de se transformer en humain ; soit en tant que légendaires humains ou démons à forme humaine pouvant adapter une forme hybride entre l’humain et le loup. Ils constituent un des types de monstres les plus dangereux dans les différents mangas où ils apparaissent. A approcher avec précautions. (Exemple : Ookami no monshou)

En Quatrième position, nous trouvons les Esprits, que l’on peut plus ou moins comparer aux fantômes. Généralement les Esprits sont des monstres inoffensifs, faisant simplement peur aux gens, mais dans certains mangas, ils peuvent posséder des pouvoirs spirituels et ces mauvais esprits bien évidemment tuent les humains par ressentiment envers eux ou bien par pur plaisir. Ces nocifs seront bien évidemment extrêmement dangereux et cèderont toujours la place devant des héros tels que des moines, exorcistes et autre prêtres envoyés afin de protéger l’humanité de leur courroux. (Exemple : Supernatural Investigation Department)

En troisième place, nous retrouvons la Némésis des loups garous ; j’ai nommé les Vampires. Nos effroyables et mystérieux suceurs de sang emplissant d’admiration les jeunes filles pré-pubères, se devaient de figurer sur le podium des monstres dans les mangas. Et pourtant, ils ne demeurent que sur la dernière marche de l’estrade. Nous les voyons souvent comme des suceur de sangs, voire parfois même avec la capacité de contrôler les chauves-souris ou de se transformer. (Exemple : Princess Resurrection) Mais il y a aussi des mangas plus innovants sur cette légende, qui les mutent par exemple en créatures magiciennes ou bien en « donneurs de sangs ». Cependant lorsqu’ils sont tournés ainsi, ils perdent l’aura effrayante qui entoure nos bonnes légendes des vampires et sortent donc du concept de monstre. (Exemples : Karin, Vampire Chronicles)

A la seconde place, se trouve un type de monstre de plus en plus apprécié depuis une bonne dizaine d’années : les Zombies. Ces corps morts et pourtant animés, ayant perdu l’âme de leur ancienne vie et ne devenant plus qu’une masse d’instincts dévastateurs affamés de chair fraîche. (Exemple : High School Of The Dead) Bien évidemment dans les mangas on les retrouve parfois ainsi, mais il y a un second type de Zombies qu’on pourrait appeler des Zombies bienveillants. Ce sont de humains ramenés à la vie, mais ils conservent personnalité et souvenirs et ne deviennent point une masse d’instinct, seulement une masse de muscles puisque les capacités des muscles ne sont plus bridés par les limiteurs des cerveaux humains. Mais là encore nous perdons l’image de monstre et nous nous retrouvons avec des zombies généralement protagonistes. (Exemple : Princess Resurrection)

Les voici, les voilà, les monstres se tenant à la première place du podium ; j’ai nommé les Démons ! Plus communément appelés Yōkai au Japon, les Démons orientaux sont très différents de nos démons occidentaux ; la plupart du temps difformes et étranges, ils sont tout autant sinistres, peut être même bien plus que nos diables. Il en existe une infinité et sont pratiquement toujours nocifs à l’homme, car nous ne sommes pour eux généralement qu’un simple diner comme un autre. (Exemples : xxxHolic, Le Voyage de Chihiro) Cependant tout comme les autres types de monstres, dans les mangas ils adoptent parfois des apparences humaines ou presque humaines. Mais ne vous attendrissez pas, car ils n’en sont pas moins dangereux, ces démons à formes humaines sont généralement les plus puissants et ceux concluant des contrats avec nous, pauvres humains égarés. Ces contrats ont bien évidemment un prix, alors avant de vous associer avec le démon, réfléchissez bien si le jeu en vaut la chandelle. (Exemples : HighSchool DxD, Ao No Exorcist)

Sur ce, Happy Halloween à tous, même si je suis encore un peu en avance.