Speedlines Mangas : Coppelion

Lorsqu’une catastrophe sans précédent nous tombe dessus, nous forçant à devoir quitte notre logis pour survivre, nous ne sommes pas toujours bien prêts pour accepter ce fait. C’est ainsi que même lors d’une explosion nucléaire en plein Tokyo, certains habitants continuèrent d’y vivre malgré les radiations environnantes. Fort heureusement, tout ceci n’est qu’une fiction, tirée de l’anime Coppelion.

Coppelion est un manga écrit et dessiné par Tomonori Inoue depuis 2008. Cet automne, une version anime a commencé au Japon, produite par le studio GoHands (K Project, Seitokai Yakuindomo) et semble plutôt intéressante. L’univers post-apocalyptique où, suite à l’explosion d’une usine nucléaire, la ville de Tokyo est devenue inhabitable, est d’ailleurs vraiment bien retranscrit (et un effroyable souvenir si l’on pense à Hiroshima ou Fukushima).

Côté graphisme, nous avons donc droit à de meilleurs dessins que lors des premiers volumes de la version papier. Le style est légèrement obscur, afin de coller à l’ambiance mais en reste néanmoins très sympathique. Entre les bâtiments délabrés, la nature qui reprend ses droits et les personnages distingués en deux catégories, humains vêtus de combinaisons et humains artificiels, très pâles, et habillés normalement, nous aurons donc un univers bien construit autour de l’ancienne catastrophe qui dénatura Tokyo.

Au niveau des personnages et des objets de premier plan, on remarque très vite un trait très particulier qui se distingue des mangas traditionnels : un contour noir plus épais que dans la plupart des animés . Cela permet de faire bien plus ressortir les éléments importants de chaque scène. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, ce détail n’en reste pas bien gênant.

Côté scénario, nous suivrons les aventures d’Ibara Naruse, Aoi Fukasaku et Taeko Nomura, trois jeunes filles appartenant à une unité spéciale de sauvetage, le Coppelion. Nées d’une expérience scientifique les immunisant des radiations qui perdurent, leur mission consiste donc à retrouver les quelques rescapés vivant encore dans Tokyo, suite à une explosion nucléaire survenue vingt ans plus tôt. C’est ainsi qu’elles se retrouvent à marcher, seules, sur la route de Tokyo suite à un appel à l’aide.

Après quelques heures de marche, Tokyo est enfin en vue et leur mission d’excursion à l’intérieur de la ville devenue méconnaissable démarre. C’est cependant après quelques petites missions de sauvetages mineures que l’action débutera réellement, avec l’intervention d’humains extérieurs à la ville. Et c’est là que nos méninges se mettront en route : Sont-ils reliés à l’explosions nucléaire d’il y a vingt ans ? Pour qui travaillent-ils ? Et surtout : pourquoi donc s’infiltrent-ils donc dans la ville ? Pour toute réponse à ces questions, il vous suffira de suivre Coppelion, alors bon visionnage et à la semaine prochaine pour Speedlines Mangas.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.