Reflet d’artiste / Apoplexie : « mettre en lumière la faille »

Nous avions laissé le trio electro glam’n cold au lendemain de la release party célébrant la sortie du très bon Amen, harmonieux complément du chapitre précédent Après minuit. Nous étions fin avril, et ces messieurs s’apprêtaient à tourner leur clip.

Celui-ci, dirigé par Jonathan Icher vient de sortir ce jour, illustrant l’EP Idole tout juste publié en jouant à fond et de nouveau la carte de l’androgynie avec cette troublante gémellité entre Charles le chanteur et son double féminin RoBERT, ici invitée à venir poser sa voix glaciale sur des paroles désincarnées et Des mélodies synthétiques.

Sorti chez Wim Records, l’EP confirme les orientations et la signature du groupe, ainsi que son originalité. Incontestablement, Apoplexie s’épanouit dans l’alternatif et la froide observation de nos contradictions intérieures. Une interview s’imposait, histoire d’en savoir plus sur le fonctionnement du combo, ses préoccupations, ses projets, et ses spécificités. Entretien.

Présentez-vous ? Quel est votre parcours ?

Apoplexie est un projet musical et visuel électro alternatif avec deux musiciens, un Vj et un chanteur. Au départ nous étions sur un format de groupe « trio » puis la formation s’est transformée sur le long terme en projet avec des intervenants et des collaborations d’horizons multiples.

Comment le groupe s’est-il formé ? Pourquoi ce nom ?

Le projet s’est formé en 2006 d’abord avec Andy (premier compositeur et guitariste) et moi, est arrivé quelques mois ensuite David à la basse puis plus récemment Nicolas qui succède à Andy. Le nom « Apoplexie » quand à lui s’est imposé assez naturellement de par son charisme et sa fatalité.

Quelles sont vos influences ? Pourquoi ce choix d’une électro glam rock très froide ?

Mes influences sont très nombreuses… c’est difficile d’évoluer vers un style de musique déterminée quand on aime la musique, cela tient uniquement à l’instinct, à un état d’esprit sur un moment donné qui va faire qu’un album ou un titre va prendre tout son sens.

Comment définissez-vous votre musique, votre style ?

Un exercice plutôt difficile à décrire, je dirais électro, new wave, alternatif, chanson ? Tout est toujours possible… ou presque.

Comment composez-vous vos morceaux, sur quelle base ?

Les morceaux sont travaillés souvent indépendamment chacun de notre coté, puis, lorsque le résultat musicale final s’impose, j’écris les textes.

Vos textes sont à la fois sombres et provocateurs. Que voulez-vous mettre en relief ?

C’est souvent le quotidien qui me parle, j’aime mettre en lumière la faille, ce dont on ne parle pas ou dont on n’ose pas parler, ce qu’on ne voit pas, ce qui est invisible à la face du monde.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

L’intimité, l’identité, le sexe, la religion … beaucoup en tout cas.

L’album Amen, sorti il y a peu, suppose de nouveaux morceaux, un nouveau look, une nouvelle esthétique. Quelle est votre orientation ? Votre objectif ?

L’idée était de rester dans une certaine continuité après l’album Après Minuit tout en donnant un son plus brut, plus froid, plus alternatif surement. L’esthétique a ensuite emboîté le pas avec l’univers de Rémy Gente qui s’est notamment occupé de la réalisation de certains clichés et de la pochette de l’album Amen.

Vidéo, apparence, live : l’image, le visuel sont très importants pour Apoplexie. Comment l’avez-vous façonnée ?

Une envie féroce au départ de vouloir se démarquer par des looks, des visuels …elle s’est façonnée naturellement avec les collaborations et les désirs aussi.

Quel sont vos prochains projets en vue ?

Un album de remixes avec des versions inédites est actuellement en cours de préparation…

Apoplexie, demain, ça sera quoi ?

Une direction musicale différente surement ou un nouveau projet dans la continuité, difficile de se prononcer maintenant … Tout est donc envisageable.

Un grand grand merci à Charles pour ses réponses.

Et plus si affinités

http://www.apoplexie-music.com/

 

Album Photos concert Apoplexie au Klub :

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.454150441330556.1073741832.114156521996618&type=3

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.