PDB 2014 par delà le miroir / Visages de la diversité hip hop : Schlaasss / Billie Brelock / Alex Sorres

P1360761
Billie Brelock Inouïe Printemps de Bourges 2014 pour la région Ile de France

La semaine dernière nous plongions tête la première dans la comm’ des Inouïs, évoquant le cas particulier de Bison Bisou et Weekend Affair, au travers de l’interview riche d’enseignement d’Aurélien en charge de la Dynamo – Nord Pas de Calais.

P1360933
Schlasss en plein set au Printemps de Bourges

Communiquer sur les Inouïs : la chose est d’autant plus délicate que les projets proposés sont hors normes, innovants pour certains, décalés pour d’autres. Et donc pas forcément faciles à cerner, surtout quand on sait qu’ils vont très vite muter, puisque pour la plupart ils en sont à leurs balbutiements. Et pour couronner le tout, ils diversifient les genres. Prenez le domaine du hip hop, sur la sélection 2014, trois lauréats sur six proposent des divergences flagrante au niveau stylistique :

Schlass, Inouï Rhône Alpes chroniqué auparavant dans nos colonnes, propose un duo particulièrement remuant et spectaculaire pour des textes sans concession et un regard féroce porté sur le monde moderne :

Billie Brelock, quant à elle sélectionnée pour l’Ile de France, déboule avec un rap très poétique, très ouvragé, et par certains accents, évoque une Edith Piaf des banlieues :

Alex Sorres vient de la Réunion et ouvre les hostilités avec un set ensoleillé où le créole règne en maître :

C’est ce dernier que nous rencontrons au sortir de son concert. Sa seule sélection est déjà une mise en lumière en soi, dont il compte profiter à l’occasion de sa venue en métropole. Nous avons voulu en savoir un peu plus sur cet artiste et son approche du phénomène. C’est dans la ruche du village de presse que nous le rencontrons, au milieu du brouhaha et de la valse incessante des journalistes et des artistes qui se rencontrent.

P1360708
Alex Sorres durant son Live au Printemps de Bourges 2014

Sa problématique ? L’éloignement géographique et l’isolement insulaire. Sa force ? Une musique solaire, réchauffée par la beauté du créole et une écriture très travaillée, boostée par des rythmes très dansants. Souriant, posé, heureux, il nous accueille d’un sourire radieux qui ne l’empêche pas d’être lucide et détaché. Entretien :

Printemps de Bourges 2014 : rencontre avec Alex Sorres by Delfromtheartchemists on Mixcloud

Merci à Alex Sorres por son temps et sa gentillesse

Et plus si affinités

http://www.reseau-printemps.com/pages/accueil/bienvenue.php