• The Great : Petite Catherine deviendra Grande
  • Das Boot : sous-marin en mission et film culte
  • El Presidente : Fifagate tous pourris !
  • Glory : par delà « Autant en emporte le vent » …
  • What we do in shadows : « You’re dead and outta this world »

La Trilogie de la villégiature : La Comédie continue … avec Carlo Goldoni !

Alors figurez-vous qu’il n’y a pas que le confinement qui rend dingo. Il semblerait, si l’on en croit Carlo Goldoni, que la villégiature n’est guère plus saine. La preuve en trois pièces écrites dans les années 1761 par le grand auteur italien avant de devenir, deux siècles plus tard l’une des mises en scène les plus célèbres de la Comédie Française. Et pour cause, sur les planches, les meilleurs acteurs…

Read More >>

Pandémie : le sens du timing

Il n’y a pas à dire, Netflix sait y faire pour attirer le chaland. Avec un sens prononcé du spectaculaire et du timing. Dixit la série Pandémie aka « Pandemic: How to Prevent an Outbreak ». Tout un programme ! Quant à la date de sortie, il faudra interroger les capacités médiumniques de la communication netflixienne, car les six épisodes composant ce documentaire ont été mis en ligne en janvier 2020, pile poil…

Read More >>

Marie Tudor … au seuil de la démence héréditaire

Tant qu’à être figés devant nos écrans en comptant les heures qui passent, autant en profiter pour redécouvrir les fleurons de notre répertoire dramatique. Enter autres le drame romantique, initié par un Victor Hugo encore tout émoustillé d’avoir redécouvert Shakespeare et qui bascule tête baissé et le cœur en flammes dans l’écriture de pièces qui vont passer à la moulinette la règle des unités. Bye bye les diktats du théâtre…

Read More >>

20 000 lieues sous les mers : merci, chère Comédie-Française !

Chère Comédie-Française, merci. Merci d’avoir mis en ligne une programmation théâtrale digne de ce nom, afin de nous faire oublier pendant quelques instants précieux l’épidémie qui nous ronge. De momentanément mettre ce cauchemar entre parenthèses en nous faisant rêver sans nous abrutir, en nous élevant l’esprit, en refusant de nous considérer comme de simples consommateurs de produits culturels à séduire, de nous réduire au stade de vulgaires porte-monnaie tout juste…

Read More >>

La Traviata by Sofia Coppola : Violetta lost in translation

C’est quand même fou : si l’on minute l’opéra La Traviata de Verdi, on réalise qu’il faut environ deux heures à l’héroïne Violetta Valery pour tomber amoureuse du bel Alfredo Germont, plaquer sa carrière de demi-mondaine afin de vivre sa passion comme une rédemption, y renoncer pour sauver la réputation de son jeune amant, reprendre sa carrière de courtisane sur un rythme effréné, se faire insulter par le même Alfredo qu’elle…

Read More >>

Documentaire – Pasteur et Koch : un duel de géants dans le monde des microbes

Alors que nos soignants, médecins, chercheurs se retrouvent en ligne de front face au COVID 19, luttant aussi bien contre les ravages de la maladie que les manques flagrants et inacceptables de notre système de santé, visionner le documentaire Pasteur et Koch s’avère aussi impératif qu’instructif. Pour plusieurs raisons. Nous sommes à la fin du XIXeme siècle. La France vient de perdre la guerre contre la Prusse, l’Empire de Napoléon…

Read More >>

Le noir te va si bien : amour fou, massive murder et serpent à sonnette !

Confinement J+ on compte plus à ce stade et ça risque de durer. Pour tenir le choc, convoquons le combo culture + rire + déjante. Et regardons ce petit bijou du théâtre de boulevard qu’est Le noir te va si bien. Daté de 1959, la pièce de Saul O’Hara est un sommet de la comédie policière comme seuls nos voisins britanniques peuvent en trousser. Tachons de pitcher la chose : d’un…

Read More >>

Digital Expo : Rouge – Des costumes de scène vus par Christian Lacroix

Parqués chez nous, il nous reste l’océan digital à explorer, où les merveilles abondent autant que les horreurs. Parmi les plaisirs culturels insoupçonnés de la toile, l’exposition numérique Rouge hébergée sur le site de la BNF en souvenir de la manifestation du même nom datée de 2005. Une splendeur dédiée à l’exploration de la couleur de feu, de sang et de passion par le grand couturier Christian Lacroix. Au cœur…

Read More >>

A l’avant-garde : Chris Morin Eitner – Once upon a time tomorrow

A l’heure du grand confinement, elles circulent sur la toile comme une évidence. Les jungles urbaines de Chris Morin Eitner s’enracinent soudain dans le réel, alors que les témoignages fleurissent d’animaux sauvages envahissant nos rues désertées par le COVID. Voici pourtant plusieurs années que ce phtographe plasticien visionnaire travaille à la série intitulée Once upon a time tomorrow : des paysages de grandes villes où dame Nature a repris ses droits….

Read More >>

The ARTchemists ont 9 ans : la fin de la quarantaine culturelle a-t-elle enfin sonné ?

1er avril 2020 : The ARTchemists célèbrent leur 9eme année sous le soleil. Un soleil éclatant pour une actualité plutôt sombre et anxiogène. Jamais en inaugurant ce webmag, nous n’aurions imaginé un seul instant nous retrouver en pareilles circonstances. Un virus méconnu. Une pandémie. Un confinement. “109.032 cas d’infection sont recensés dans 99 pays et territoires, causant la mort de 3.792 personnes, selon un bilan établi par l’AFP à partir…

Read More >>

Nana 1981 : suicide collectif par jouissance interposée

Nana : le roman de Zola nous plonge dans l’univers des prostituées parisiennes du Second Empire. Issue d’une famille miséreuse, l’héroïne gravit les échelons depuis le trottoir jusqu’aux grands salons, dévorant les hommes et leurs fortunes avant de sombrer en même temps que la société qui l’a vue fleurir et détruire. Ce pur produit du courant naturaliste se prête facilement à l’adaptation cinématographique, comme en témoigne la version tournée en 1955…

Read More >>

Turandot : vagina dentata in space

Dans la série « Cultivons-nous en période de confinement mais pas que … », nous vous proposons aujourd’hui de visionner une enième mise en scène du chef d’œuvre ultime de Puccini, Turandot. In space. C’est le choix du cinéaste Franc Aleu qui téléporte la cruelle princesse de légende et sa cour depuis Pékin jusque dans la galaxie. Et avouons-le, le résultat est plutôt intéressant. Un petit pitch pour resituer l’intrigue ? Turandot est…

Read More >>

300 : mythique !!!

Bon, à la base j’étais partie pour chroniquer Underwater et sa noyade lovecraftienne … et puis j’ai visionné 300. Que je n’avais jamais vu (mea culpa maxima). Et là grosse poussée d’exultation. Comme je n’en avais pas connu depuis longtemps devant un film. Tout y est. Le scénar, l’interprétation, l’image, le rythme, la musique, l’ambiance … Une apothéose ! C’est sûr qu’en mode épique, la réal déjantée de Zack Snyder se…

Read More >>

Tailleur pour dames : Moulineaux roucoulant au dessus d’un précipice …

Moulineaux, médecin de son état, fraîchement marié à une belle ingénue, et qui déjà découche pour se taper la séduisante Suzanne Aubin … qu’il rate au bal de l’opéra. Et quant il rentre au beau milieu de la nuit, pas de clé. Il dort donc sur une banquette en veau glacé, rentre en douce dans ses appartements au petit matin … et se fait choper par son épouse. Puis sa…

Read More >>

A l’avant garde : Josè Manuel Ballester – Espaces cachés

On vient de les voir fleurir sur la toile, pour illustrer le grand contingentement. Pourtant la série « Espaces cachés » de l’espagnol Josè Manuel Ballester date de quelques années déjà, nous interrogeant en substance sur tout ce qui fait un tableau qui n’est pas humain. Le principe est simple et redoutable d’efficacité : effacer toute trace de personnage à la surface des grandes toiles de maîtres. La Vénus de Botticelli ? Désintégrée ainsi…

Read More >>