Oudeis / Now Here : le temps des enseignements ?

Nous l’avions annoncé le 14 novembre 2013 : Now Here, 5eme édition des rencontres numériques voulues et organisées par les oudéistes, dans leur fief des Cévennes. Une 5eme édition pensée comme une continuité logique de leurs travaux précédents, avec au cœur de cette démarche des problématiques spécifiques que nous avions alors exprimées en ces termes :

« … ce qui est dématérialisé peut-il se concentrer dans un lieu ? Est-il raisonnable de vouloir cet ancrage ? Comment rencontrer les publics concernés concrètement quand aujourd’hui les échanges sont virtuels ? Now Here synthétise ces questionnements en interrogeant logiquement la notion de transmission de l’information, au travers d’installations, d’œuvres, de performances inattendues, drôles et surprenantes, telles que la Oudeis team s’est toujours fait un devoir d’acter depuis le début ».

Ok ça c’est sur le papier, du blabla de semi communicant annonçant un event important mais dont on calcule mal la portée. Pour ce faire il a fallu se rendre sur site, au cœur de l’évènement. Deux jours passés d’abord à Montpellier pour la soirée d’inauguration à La Baignoire, puis à Le Vigan même pour le lancement des expositions. Deux jours dans deux des épicentres de cette manifestation volontairement éclatée au niveau spatial pour enclencher le questionnement sur le transfert d’informations et l’implication des publics.

Car c’est de cela qu’il s’agit :

– proposer un acte culturel porteur et complexe dans des univers isolés ;

– s’appuyer sur cet évènement pour impliquer les spectateurs, les attirer, les fasciner au besoin les faire interagir afin de retisser du lien entre les individus.

Un discours qui nous est familier depuis un an que nous sillonnons l’Hexagone à l’affût de projets comme celui de Dunkerque 2013 qui applique également cette logique. Mais si Dunkerque se situe dans un univers industriel et maritime, le triangle Montpellier / Bagnole sur Cèze / Le Vigan se trouve dans un secteur rural, difficile d’accès (1 heure de bus pour rallier Montpellier depuis Le Vigan en passant par des routes escarpées et des petits villages).

Pas exactement l’endroit donc où dropper des expositions impliquant le numérique. Et pourtant :

Précision, qualité, exigence : forts de ces trois principes, Gaspard, Sandra et Manuel, la Oudeis team, mettent en place ces évènements avec une rigueur d’ingénieurs. Jusqu’à la dernière seconde, nous les verrons courir d’un lieu à l’autre, fignoler les installations, solutionner les problèmes qui ne manquent pas d’abonder, secondant les artistes convoqués, dans une atmosphère à la fois bon enfant et studieuse, selon l’esprit des résidences Géographie Variable qui ont amorcé tout ce travail.

Et le public se laisse faire, les fidèles bien sûr, présents, mais aussi des anonymes, qui passant devant l’exposition de Laurent Lévesque, offerte à tous dans un local à la baie ouverte donnant directement sur la place centrale, s’arrêtent, curieux, s’approchent, entrent, discutent en buvant un verre, partagent, testent le concept de Friendly Floatees, s’absorbent dans ces mondes parallèles déployés à l’infini.

De même à Plein air où les installs sonores de Cécile Babiole questionnent autant qu’elles amusent, tandis que le duo Red Alert prépare ses improvisations. Idem plus tard avec le Reading Club d’Annie Abrahams et Emmanuel Guez ou la Gendang battle :

Tandis que l’équipe est en train de finaliser la dernière étape de cette 5eme édition à savoir une relation précise et fouillée au travers d’un site et d’un catalogue qui restitueront l’ensemble du travail accompli et son impact, nous nous proposons de revenir sur les artistes que nous avons croisés et côtoyés ces 48 heures durant : des profils atypiques dont nous avions déjà évoqué les pedigrees de façon lapidaire, mais ça c’était avant de les voir agir et interagir, au milieu de leurs machines, de leurs créations, se parlant, s’épaulant, …

Et de ces rencontres, en profil ténu, peut-être une perception plus nette de ce que pourraient être les arts numériques …

Album photos :

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.548838315195101.1073741873.114156521996618&type=3

Et plus si affinités

http://www.oudeis.fr/

http://www.flickr.com/photos/oudeis_oudeis/sets/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.