Nathalie Gagneux : le recyclage comme une fantaisie …

Certains ne peuvent souffrir les vieux canevas fanés, les dentelles défraîchies, et les tissus désuets, d’autres en sont tellement fanas qu’ils en font leur pratique quotidienne. Nathalie Gagneux est de cette race de créateurs. Amoureuse des textiles dans ce qu’ils ont de plus original, de plus bigarré, elle les traque de vide grenier en antiquaire pour leur redonner vie, éclat et âme.

Et de la manière la plus élégante et originale qui soit : sous ses doigts de fée experte et patiente, broderies, passementeries, tapisseries, rideaux et autres tentures se métamorphosent en élégants coussins, en poufs seyants, en fauteuils multicolores, en plaids et tapis chatoyants … Le tout se décline sur des meubles vintage, chaise de cuisine, vieux tabouret 60’s, voltaire désuet, qui soudain se transforment, parés et festifs.

Encensée par les magazines de décoration, travaillant régulièrement avec des pointures comme les parfums Fragonard, nous découvrons pourtant la dame et ses œuvres dans l’enceinte du château de Farcheville, au gré d’une kermesse médiévale. Et la rencontre est aussi heureuse que logique, car la fraîcheur néo-baroque de son regard n’est pas sans évoquer la flamboyance des oriflammes d’antan. Et l’exigence des artisans du temps jadis.

Le coussin que nous ramenons est assemblé avec goût et technique, les raccords sont parfaits, pas de points apparents ni de fils oubliés. Formée à l’école Duperré, Nathalie Gagneux en a conservé la rigueur et la précision, ainsi qu’un savoir faire affirmé qui se traduit dans des pièces uniques d’une très belle facture … et d’un prix tout à fait raisonnable, puisque on trouve des créations à 30 euros comme des fauteuils retapés à plus de 200.

On appréciera par ailleurs l’imagination infinie de cette créatrice capable de décliner un tapis sur le thème de la peinture, d’habiller un meuble en hommage à Frida Khalo, de décliner une série de chaises sur le motif du flamand rose. Bref le recyclage est ici bien plus qu’un simple geste de récupération, c’est une esthétique en soi, dynamisée par l’équilibre des lignes, le mouvement des couleurs et des formes, la fantaisie audacieuse des associations.

Et plus si affinités

http://recyclons-creations.blogspot.com/

https://www.facebook.com/recyclercanevas/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.