Narcos Mexico 2 : l’effondrement total

C’est donc parti pour la saison 2 des mésaventures de Felix Gallardo au pays des mariachi cokés jusqu’au cerveau. Il faut dire que El Padrino avait terminé la saison 1 en faisant le vide autour de lui … et qu’il débute le chapitre 2 de ses exploits en marchant sur des œufs. En cause : la mort de l’agent de la DEA “Kiki” Camarena qui a mis ses associés sur la défensive, et les gringos yankee en boule.

Sans compter les colombiens qui le truandent, les politiciens qui le tiennent à leur merci, l’émergence d’une nouvelle race de « marraines » et sa vie de famille qui part en couilles. Bref c’est pas top top. Et ça ne va guère s’arranger, puisque, en prime, Gallardo ne sait pas s’arrêter. « Trop gourmand » explique-t-il. Borderline, diraient d’autres. En tout cas, un gars qui ne lâche rien, et ces dix épisodes vont le détailler par le menu, sur fond d’opération « Leyenda » et d’élections truquées.

Si Gallardo n’a pas l’aura dominatrice d’un Escobar, il a le sens de la ruse et une volonté machiavélique de contrôle … ses déboires (il accumule les emmerdes du début à la fin de la saison) s’enracinent dans la mutation d’un pays qui verse dans le libéralisme et va vers la privatisation et les accords commerciaux d’envergure avec les USA. Autant dire que la donne va changer, et que les protections sont plus que fragilisées, dans cet univers où les hommes (et les femmes) au pouvoir sont aussi dangereux, sinon plus, que les narcotrafiquants.

Autour de ce personnage shakespearien incarné par un Diego Luna, c’est toute une fresque de fauves que nous voyons s’entre-déchirer, avec une brutalité peu commune, et de temps à autre, un vague souvenir de ce qu’est l’honneur des bandidos. Une fin de règne, une époque révolue, un effondrement total à la mesure du séisme qui emporta Mexico et fit basculer le pays dans une nouvelle ère guère plus bénéfique que la précédente. C’est peut-être ce qui explique l’amertume propre à ces images, un sentiment de déliquescence, de renoncement … et la mise en place d’un système qui engendrera à coup sûr la barbarie à l’œuvre actuellement dans ce pays brûlé de soleil.

Et plus si affinités

https://www.netflix.com/fr/title/80997085