Le Moulin du diable : le temps d’être soi-même

6000

Le Moulin du diable, la dernière création du chorégraphe Fouad Boussouf et de sa compagnie Massala, s’attarde sur la notion du temps. L’expression « le moulin du diable », utilisée par les paysans kabyles des années 50, désigne l’horloge. Au nombre de cinq, Fouad Boussouf figure l’instrument mesurant le temps par des disques dorés suspendus au-dessus de la tête des danseurs. Ces derniers, cinq également, sont autant de personnages aux manières d’appréhender le temps. Ils s’y frottent, s’en emparent, le subissent, le laissent passer, lui courent après.

Déjà dans son dernier spectacle Transe Fouad Boussouf faisait l’expérience du temps à travers la répétition et l’engagement physique qui mène à la transformation, à la transcendance, à la transe. Dans Le Moulin du diable, le chorégraphe s’appuie sur des personnages bien distincts et leur façon à la fois singulière et collective d’aborder le temps.

HD2015MassalaMDDByKaroCottier4566

Sur le plateau les danseurs traduisent ce qui paraît être une inexorable course après le temps : enfermé dans des rythmes qu’il a lui-même mis en place, l’homme se délecte de cette frénésie insatiable qui le perd plus qu’elle ne le guide. Ils nous interrogent sur ce rapport schizophrénique au temps propre de l’homme moderne. Comment l’homme fait-il pour ne pas s’asservir complètement et par là-même ne pas perdre son humanité ?

0HD2015MassalaMDDByKaroCottier4608

L’écriture de Fouad Boussouf met en exergue ces questions sans pour autant y répondre, ce qui n’enlève rien à sa proposition artistique. Il développe autour de ces dernières une danse hip-hop plurielle, laissant une grande part aux qualités d’interprétation de ses danseurs. Mention spéciale à Soukaina Alami, déjà remarquable dans Transe, dont la présence illumine la pièce.

HD2015MassalaMDDByKaroCottier4574

Moins puissante que sa dernière pièce, et ce notamment du fait des choix de mise en scène et de mise en mouvement, Le Moulin du diable donne malgré tout l’envie de suivre ce chorégraphe singulier qui oscille entre hip-hop et danse contemporaine.

6

Et plus si affinités
http://www.massala.fr/creations/le-moulin-du-diable-7.html