Lucifer : Californication in Hell ?

055302

Vu la morosité ambiante, un petit divertissement ne sera pas de refus, je pense. Cap donc sur une série toute récente puisque diffusée depuis début 2016 et dont le titre devrait titiller les imaginations … avec raison : car Lucifer a vite fait de vous séduire et vous risquez de vous retrouver très vite accro aux beaux yeux du démon.

Car il s’agit bien d’une histoire de démon et pas n’importe lequel : le Prince des Ténèbres en personne, rien que ça ! Et en pleine crise existentielle en prime ! Ecoeuré de son job de tortionnaire à plein temps, désabusé par son rôle d’éternel bourreau des pécheurs en tous genres, Satan, jette sa gourme et se tire des enfers pour prendre des vacances bien méritées. Tant qu’à faire à Los Angeles, parce que même en villégiature, le diable conserve son sens de l’humour et de l’ironie.

12742657_1063575233699982_5449581796866928880_n

Voici donc la trame mise en place par Tom Kapinos, créateur du feuilleton. Oui oui le Tom Kapinos à l’origine du mythique et très rock’n roll Californication ! Du coup Lucifer, qui s’est rebaptisé Morningstar pour l’occasion (toujours cet esprit potache typique du Malin), semble une excroissance surnaturelle de l’auteur Hank Moody, portant des problématique sinon similaires du moins tout aussi barrées.

lucifer-pilot-angel1

Car s’il s’est exilé volontairement sur terre, Lucifer n’en demeure pas moins démoniaque et le vit plutôt mal, contaminé qu’il est par une humanité qui se débrouille très bien sans lui pour accumuler conneries sur conneries. Dépassé par les événements, le roi des enfers, reconverti tenancier de club à la mode (le Lux pour ne pas le nommer), touche le fond quand il croise la route d’une belle policière, Chloé de son prénom, aussi incorruptible et droite qu’elle est insensible à ses charmes.

12994407_1106329826091189_3307534814038241774_n

Et c’est là que l’intrigue se noue, mêlant enquêtes pas forcément trépidantes et questionnements personnels beaucoup plus réjouissants. Car le diable en pleine tourmente psychique, ça vaut son pesant de cacahuètes, surtout quand il est joué par le superbe Tom Ellis (beau ténébreux à l’accent anglais, juste bavant) … entre séances de psychothérapie, traque assidue d’anges mandatés par Dieu pour faire rentrer l’indocile au bercail et trahison de succubes qui pensent bien faire, on ne sait où donner de la tête.

11880678_972837256107114_5143230706122867552_n

C’est ça qui est bien, car en découvrant l’humanité, Lucifer doucement se métamorphose, … jusqu’à tomber amoureux ? Les voies de Dieu sont impénétrables et celles du scénario tortueuses à souhait. L’enfer est pavé de bonnes intentions, ne dit-on pas ? En l’occurrence, le cheminement de la série a ceci de passionnant qu’on s’attache vite à ce diable si fragile, pour découvrir qu’avant d’être le grand tentateur il fut l’ange préféré de Dieu … qui l’a viré manu militari … et ça, ça ne passe pas …

12717894_1090316204359218_6443805499697237697_n

La saison 2 est déjà en chantier, preuve que les scénaristes n’ont pas encore épuisé ce vaste sujet. Chouette nous n’avions pas du tout l’intention de voir ce personnage disparaître de nos horizons, car il a beaucoup à dire encore … sur nous-mêmes.

Et plus si affinités
Pour en savoir plus sur Lucifer, consultez vite la page que lui consacre Fox :

http://www.fox.com/lucifer

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.