Inside The Qwartz / Mekanik Kantatik : new music on Marsatac

Ah voilà une idée qu’elle est très bonne : programmer ce monsieur à l’affiche de Marsatac entre Aucan, Stuck in the Sound, Kas Product, Orelsan et consort relève de l’initiative culturelle à la fois osée et d’une grande sagesse.

Car si le projet de Nicolas Cante relève à la base de l’expérimental (nous l’avons découvert sur la scène des Qwartz Awards donc dans le sillage des musiques nouvelles), il a l’heur d’être bien dansant, complètement décalé et particulièrement énergique.

A l’image de son initiateur Nicolas, inventeur dingue et drôle, qui s’offre là une véritable récréation créative au milieu d’autres projets plus académiques. Une récréation qui dure depuis une petite décennie : autant vous dire que le piano magique du monsieur en a connues, des mutations en tant de temps. Maintenant il est même lumineux, clignotant.

On y retrouve la magie des orgues de barbarie que les bateleurs exhibaient dans les foires, et très sincèrement ça cadrait parfaitement avec l’ambiance et le décor des Docks du Sud. De même les déhanchements furieux de notre pianiste, révélant soudain une âme de Jerry Lee Lewis électro jazzy qui investit l’espace, faisant corps avec l’instrument et la musique.

Lors de notre passage à Marsatac 2012, nous avons pu interviewer Nicolas Cante, alias Mekanik Kantatik. Un projet à la fois fou, farfelu et diablement dansant que nous avions repéré durant les Qwartz Awards 2012. Petit aperçu :

Et sur scène c’est encore plus dévastateur, avec le public survolté qui va avec. Comme quoi ça marche, ça colle, ça adhère, ça plaît, ça séduit.

Nous avons voulu en savoir plus. RDV pris à l’espace presse du festoche, autour de la table de Plateau-Radio, avec le grand ordonnateur radiophonique Robex aux commandes, le confrère Sébastien du site culturel Froggy’s Delight et mister Nicolas tout heureux, tout joyeux, un verre de bière à la main, le sourire aux lèvres et les décibels de kas Product en fond sonore.

Entretien. Marsatac 2012 : Interview de Mekanik Kantatik by The ARTchemists

Merci à Nicolas de Mekanik Kantatik ainsi qu’à Robex de Plato-radio et Sébastien de Froggy’s Delight qui ont également animé cet entretien passionnant.

Crédits photos : Sébastien Trivellin

Et plus si affinités

http://www.kantatik.net

http://www.facebook.com/pages/Mekanik-Kantatik/74245289371?ref=ts&fref=ts