Iconomania : questionner l’image moderne pour inaugurer un lieu culturel d’avenir

Programmée jusqu’au 31 mars 2017, Iconomania se concentre sur l’image telle qu’elle se définit, se développe et se transforme à l’heure du tout numérique. C’est que les nouvelles technologies ont largement chamboulé la manière de faire l’image, de la retranscrire, de la modifier. En conséquence notre regard aussi a changé, notre perception. En interrogeant la passerelle entre science, technologie et art, Iconomania met en évidence le transfert du sens : dans notre siècle de l’ultravisuel et de l’immédiat, la symbolique de la représentation picturale est impactée ô combien, trompeuse toujours plus, mouvante sans fin, trop vite oubliée … ou pas ?

Transformation donc au travers de l’innovation et de l’information, transmission ensuite par la communication et les médias, représentation enfin individuelle et collective : voici les trois temps d’un parcours où l’on retrouve l’installation de Cécile Babiole déjà observée lors des 5emes rencontres numériques d’Oudéis, l’Akousmaflore de Scenocosme jadis testée aux Green Days 2014 de Montbéliard, le travail d’animation numérique de Charles Sandison, … des choix pertinents opérés par la commissaire Florence Guionneau-Joie qui ajoute à ce palmarès les travaux de Aram Bartholl, Samuel Bianchini, Emilie Brout & Maxime Marion, Miguel Chevalier, Philippe Cognée, IOCOSE, Martin Le Chevallier, Laurent Mignonneau & Christa Sommerer, Cyprien Quairiat, Jean-Claude Ruggirello, Julia Varga, Jeremy Wood, Du Zhenjun.

L’exposition s’accompagne de conférences explorant le sujet, d’ateliers, de visites guidées, de rencontres, de débats … il s’agit d’interpeller, de sensibiliser, d’échanger, d’ouvrir les horizons … la chose n’est pas anodine, qui s’inscrit dans l’ADN du lieu, tout juste inauguré. Initié par la mutuelle MAIF, le Maif Social Club propose un espace culturel pensé comme un lieu de rencontres, de dialogues et de réflexions sur les problématiques de notre temps. Installé dans une ancienne manufacture du Marais, cet endroit lumineux et spacieux se répartit autour d’un espace d’exposition, d’une bibliothèque, d’un gigantesque salon, d’un pôle informatique avec ordinateurs à disposition, d’une zone atelier.

Directeur général de la MAIF, Pascal Demurger définit l’objectif de la manœuvre à savoir orchestrer « un espace ouvert à tous, engagé dans l’innovation et configuré pour explorer les voies nouvelles de la connaissance ». Pluridisciplinarité, transversalité, complémentarité, esprit collaboratif, le concept se veut d’avant garde, expérimental, un laboratoire d’idées autant qu’un lieu d’initiation et un espace de vie destiné à toutes les générations, tous les publics. Sa première programmation trahit cette ambition et questionne l’implication des acteurs privés dans le développement d’un nouveau type d’action culturel.

Et plus si affinités

https://lieu.maifsocialclub.fr/programmation/iconomania/exposition-iconomania

Enregistrer

Enregistrer

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.