Fuck da pixel 5 / Le cas A. Abrahams

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on RedditShare on TumblrBuffer this pageShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Pour ce 5eme épisode de son périple, la Oudeis team se penche sur le cas d’Annie Abrahams dont nous venons du reste d’exposer en partie l’immense travail. Il ne s’agira ici donc pas tant d’une présentation que d’une réflexion pointue, d’une analyse de cette action et de sa portée effectuée par des observateurs d’autant plus avertis qu’ils se posent en connaisseurs, en théoriciens et en acteurs de ce champ des possibles que sont les très sismiques arts numériques.

Avec Annie Abrahams, Oudeis s’attaque à un domaine qui jouxte cinéma, performance, vidéo et théâtre : cette hybridation complexe opérée par l’artiste néerlandaise débouche-t-elle sur une nouvelle forme d’expression ou sur un médium maïeutique de nos modernes individualités ? Une problématique qu’il convenait de cerner en amont du Reading Club, programmé dans le cadre des 5emes rencontres numériques, et qui va mettre en action le projet initié par Annie accompagnée de Emmanuel Guez, afin d’harmoniser des sessions d’écriture et de lecture on line.

Fuck da Pixel 5 : Oudeis se penche sur le cas Abrahams by Delfromtheartchemists on Mixcloud

Et plus si affinités

http://www.oudeis.fr/

http://www.bram.org/

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on RedditShare on TumblrBuffer this pageShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire