Exposition Tubologie – Nos vies dans les tubes : la vie ou l’éternel cylindre ?

Retour aujourd’hui au cœur du dunkerquois FRAC Grand Large qui décide de secouer les méninges de ses visiteurs avec une exposition décalée mais pertinente consacrée … aux tubes. Eh oui, cela peut surprendre mais Tubologie – Nos vies dans les tubes réfléchit sur la récurrence du canalisatoire dans l’humanité.

Par le corps (l’anatomie est une vaste tuyauterie), par l’industrie (conduits, pipe-line et autres canaux constituent l’infrastructure économique par excellence, la texture urbaine et énergétique vitale), par les nouvelles technologies et la communication (fibre, canaux du web, câbles électriques et électroniques …) : bref le tube revient en boucles dans notre quotidien, pour nous alimenter, nous relier, nous connecter. Nous vivons dans un gigantesque réseau en forme de cordon ombilical … qui se reflète immanquablement dans l’art moderne et le design.

Forts de ce principe, Ju hyun Lee et Ludovic Burel, aka KVM dans l’univers de la performance et de la recherche esthétique, investissent les collections du FRAC Grand Large pour dénicher et connecter les œuvres qui traduisent au mieux cette toute puissance du tube dans la créativité. Au palmarès de cette exposition citons dans l’ordre :

Archizoom, Ralph Ball & Maxine Naylor, Yto Barrada, Walead Beshty, Bless, Dirk Braeckman, Henri Cartier-Bresson, Achille & Pier Giacomo Castiglioni, Joe Colombo, Nicolas Deshayes, Sam Durant, Charles Eames, Didier Faustino, Peter Friedl, Georg Gatsas, Piero Gatti & Cesare Paolini & Franco Teodoro, Piero Gilardi, Konstantin Grcic, Ann Veronica Janssens, Hella Jongerius, Hannu Kähönen, Scott King, Josef Koudelka, La Monte Young & Marian Zazeela, Frédéric Le Junter, Émilien Leroy, O. Winston Link, Matthew McCaslin, Allan McCollum, Jasper Morrison, Olivier Mourgue, Marc Newson, Verner Panton, Gaetano Pesce, Géry Petit, Mathias Poledna, Bertjan Pot & Marcel Wanders, Terry Riley, Ugo Rondinone, Denis Santachiara, Bruno Serralongue, Taryn Simon, Meredith Sparks, Robert Stadler, Dennis Stock, Mika Tajima, Rosemarie Trockel, Michel vanden Eeckhoudt, Maarten Van Severen, Barbara Visser, Rémy Zaugg.

Voici tout de même un bon paquet d’artistes qui intègrent le tubulaire dans leur univers, évoluant jusque dans l’univers bio-éthique, ici représenté via des installations végétales qui interrogent l’agriculture de demain à l’heure des grandes questions sur la productivité, le glyphosate … Le sujet semblait farfelu, il s’avère nécessaire et particulièrement d’actualité.

Et plus si affinités

http://www.fracnpdc.fr/?p=8906

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.