Dj Earl, Dj Spinn, Dj Taye : offensive footwork !

11221784_863452923744062_2319413935585616840_n

Léger différé avant d’évoquer en détail l’arrivée quasi-simultanée de trois EP en provenance de Teklife, l’équipe de Chicago dont le chef de file était Dj Rashad, jusqu’à sa disparition en avril 2014.

HDBCD029

En effet, il y a juste un an sortait, sans trop faire de bruit, la compilation Next Life. Et on mesure, en l’écoutant aujourd’hui, la capacité du genre footwork à se renouveler, alors qu’il aurait pu sombrer avec son leader. Il ne s’agit plus d’un exotisme authentifié ghetto, accompagné de danses spectaculaires, mais d’un véritable courant musical, où déjà, de nouvelles pousses viennent griffer le genre. Next Life est le témoignage sonore de cette évolution et de la légitimité du partenariat entre Teklife et Hyperdub. On se souvient ainsi d’un dj set de Kode 9 aux Nuits Sonores de Lyon, la même année, où le patron passionné du label londonien, avait enflammé une esplanade entière grâce à une importante quantité de titres footwork.

A la fin de cet été, était dévoilé « Dubby » de Dj Spinn avec la complicité de Dj Rashad et du MC champion des featurings, Danny Brown . La vidéo de « Dubby » vaut tous les textes d’introduction sur Teklife, ses chorégraphies, son esprit. Sur le EP Off That Loud, on retrouve cette bombe accompagnée de trois autres inédits, dont le morceau-titre justement, qui sonne déjà comme un classique. Intégrant à merveille des influences hip-hop, breakbeat et soul, plus percutant que jamais, mais avec une dose de rêverie stupéfiante.

Autre adepte de la figure de style à bord d’une dance-music à grande vitesse, Dj Earl pourrait bien, lui aussi, faire l’événement. Son EP Live, Love, Teklife s’aventure aussi dans d’autres tempos, tout en restant fidèle au genre,comme sur le très beau « Open the door » et son sample mélancolique, ou le très énervé « 2000 & Lit (part 1) ». Pour le reste, c’est la grande aventure,avec des compositions qui semblent aller à contre-courant des lois footwork jusqu’au très contemplatif et inspiré « New York City ».


Considéré comme le jeune prodige de l’écurie Teklife, Dj Taye n’en est pourtant pas à sa première sortie. Ce Break it down  ep est peut-être la moins sérieuse de ces trois nouveautés, la plus directement dansante. Accompagné par Dj Earl et l’espoir Dj Paypal,qui devrait faire parler de lui le mois prochain tout est prétexte au sample-gimmick chez Dj Taye. Facilité peut-être, mais derrière ces voix accélérées se cache un sacré savoir-faire, et le jeune producteur a tout le temps d’affiner ses productions dans les prochains mois.

Et plus si affinités

http://www.hyperdub.net

http://deejayearltl.bandcamp.com/

http://www.teklife57.com/

www.facebook.com/djtaye/

www.facebook.com/djspinn163/?fref=ts

https://www.facebook.com/Deejay-Earl-217300085654/