Dior : luxe, calme … et réalité augmentée  ?

Application Dior
Filtre créé par la marque de luxe Dior pour célébrer Noël 2020

Comme beaucoup de secteurs, le luxe a été fortement impacté par la crise sanitaire actuelle et les différents confinements. L’intelligence artificielle et la réalité augmentée sont des occasions en or pour ce secteur spécifique de conserver le lien avec son audience et d’en maintenir l’attention en tablant sur des possibilités inédites, ludiques et mémorables. La Maison Dior, tout particulièrement, a su capter cette nouvelle tendance et ses avantages pour contrer l’effet Covid.

Filtres de prestige

Ce fut notamment le cas à l’occasion des fêtes de la fin d’année 2020. La maison de haute couture parisienne a mis les Luminarie, décorations emblématiques du Sud de l’Italie, à l’honneur dans ses collections et sur ses packagings de Noël. L’un des challenges principaux était de pouvoir restituer ces jeux de lumières spécifiques aussi bien sur les produits que via Internet. Dior a donc imaginé une série de filtres inédits disponibles sur Facebook ,Instagram ou encore Snapchat, afin que les usagers puissent inviter cet univers dans leurs profils pour les animer de motifs distingués frappés au sigle de la prestigieuse enseigne.

A lire également : Dior et moi : derrière les dentelles une entreprise et un challenge de créativité

Essayage virtuel

Précisons que Dior s’était déjà plusieurs fois essayée à la réalité augmentée, à l’occasion du lancement de sa capsule avec la marque de bagages Rimowa par exemple. Mais elle a de nouveau fait appel à l’intelligence artificielle en lançant une lens dédiée permettant d’effectuer un essayage virtuel de la B27, la dernière sneaker de la maison, signée Kim Jones. Cette lens, disponible sur Snapchat, n’a pas que la prévisualisation instantanée des différents modèles comme objectif. Le procédé veut également favoriser la conversion en proposant une fonctionnalité d’achat à travers une redirection directe sur le Brand Profile de la marque.

A lire également :  Exposition Christian Dior, couturier du rêve : robes de déesses, âmes de femmes ?

Maquillage 3D

Et puis il y a le côté expérienciel, la volonté d’ouvrir les horizons, de défricher de nouvelles modes. Fin 2019, le filtre AR Makeup est initié pour permettre à la Dior Makeup de pénétrer l’univers du maquillage 3D. Le filtre est le fruit de la collaboration entre Peter Philips, en charge de l’image pour la marque de cosmétiques et Inès Alpha, artiste spécialisée dans ce domaine et dont nous avons déjà parlé dans nos rubriques. Là aussi, un effet ludique/féérique et l’impression d’intégrer l’univers de la marque de manière lumineuse.

A lire également : Haute couture à l’assaut du gaming : le cas d’école Gucci

Récapitulons : Dior est l’une des premières maisons à avoir compris l’utilité de la réalité augmentée pour fidéliser une cible jeune et connectée en la divertissant d’élégante façon. La maison a ainsi rapidement su s’adapter aux changements de comportements de consommation de ses clients, tout en diffusant via le digital son esthétique..

Hugo QUÊTU

Et plus si affinités

https://journalduluxe.fr/dior-sneaker-b27-snapchat/

https://www.ladn.eu/adn-business/news-business/actualites-annonceurs/dior-sneaker-b27-snpachat-experience-realite-augmentee/

https://journalduluxe.fr/dior-packagings-realite-augmentee-luminarie/

https://jai-un-pote-dans-la.com/mnstr-et-dior-explorent-la-beaute-en-realite-augmentee/