Daniel Favier nous parle de La Briqueterie : retour sur deux ans de danse au coeur du Val de Marne 

18ème-Biennale-de-danse-du-Val-de-Marne

Pour la 18eme fois, la Biennale de Danse du Val de Marne prend possession des théâtres, des lieux de culture, des édifices et des rues du 94. Une nouvelle édition qui comme les précédentes interroge le rapport au corps, corps qui exulte, corps qui combat, corps qui se pâme, corps qui se trouve, se perd, se comprend. Et comprend alors le corps de l’autre, des autres, qui viennent de partout, se croisent, se touchent, se serrent, s’éloignent.

18ème Biennale de danse du Val-de-Marne, Bande-annonce from Amprimoz Clotilde on Vimeo.

Sens migratoires : le titre choisi pour désigner cette session 2015 chante le corps des danseurs, des chorégraphes, des performers conviés à la fête. Origami, She-Mâle, The dog days are over, Dictionnaire non exhaustif de la monstruologie, … ce sont 33 spectacles qui s’enchaînent sur un rythme soutenu dans 23 lieux du département et de la région parisienne. 9 créations, 8 premières françaises : l’événement est ambitieux et à la hauteur des attentes.

Satchie-Noro_r

C’est qu’en son coeur on trouve le Centre de Développement chorégraphique du département, cette Briqueterie repensée pour accueillir des compagnies qui manquent cruellement de lieux de répétition. Nous en avions découvert le travail au travers de l’expérience Métamorphoses, un challenge à la fois architectural et artistique à l’échelle européenne.

La_briqueterie

L’institution célèbre ses deux ans. Nous en avons profiter pour rencontrer, son directeur, Daniel Favier. Regard doux, voix posée et musicale, ce comédien de formation a pris en main la Briqueterie avec pour mission d’enraciner son action culturelle dans un territoire difficile, une banlieue où la danse n’est certes pas une préoccupation majeure. Et pourtant … aujourd’hui l’établissement a conquis un public fidèle dans sa proximité … tout en séduisant les parisiens qui viennent y faire le plein de surprises chorégraphiques.

Studio-scene-avec-danseurs_gallery-full

Un succès qui en appelle d’autres ? Quid de ce projet culturel d’envergure, de son devenir au moment où le domaine artistique voit ses subventions fondre comme neige au soleil, dans la valse des changements de municipalité, le manque de moyens et la refonte des régions ? Daniel Favier nous répond, exposant avec calme et détermination les enjeux de sa structure et son impact aux dimensions intercontinentales.

Rencontre avec Daniel Favier, sirecteur de la Briqueterie by The Artchemists on Mixcloud

Merci à Mr Daniel Favier pour son accueil, son temps et ses réponses.

Et plus si affinités

http://www.alabriqueterie.com

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.