Cultissime ! 70 films d’exception passés à la loupe

C’est quoi, un film culte ? Qu’est-ce qui fait qu’il passe à la postérité, qu’il devient une référence universelle ? Ne cherchez pas, il n’y a pas de réponse pour expliciter cette alchimie, juste des anecdotes que Guillaume Evin rassemble dans cette compilation de 70 chefs d’oeuvre à dévorer sans scrupule ni regret.

Beau livre flashant de couleurs et de références, Cultissime déboule dans le catalogue Dunod pour nous raconter Star Wars, La Dolce Vita ou Les Valseuses en rythme et sans chichi, avec un esprit de synthèse qui focalise l’attention sur les éléments clé de cette analyse, sans se perdre dans une approche dogmatique de cinéphile doctorant.

  • Premier réflexe : vous allez vérifier si vous avez vu tous les films ici référencés et classés par ordre chronologique (perso j’en ai vu 80 % et je vais m’mepresser de compléter ce qui manque).
  • Deuxième réaction : vous allez être étonné par la variété des genres et des origines géographies des œuvres sélectionnées, réalisant l’incroyable prolixité des réalisateurs ainsi que l’audace de certains sujets.
  • Troisième temps : vous allez être frustré car forcément il manque certains de vos incontournables. Quid de l’emblématique Z de Costa Gavras ou de Voyage au bout de l’enfer de Michael Cimino ? Quid du magnifique Les Affranchis de Scorcese ? Et le Nosferatu de Murnau ? The Thing de Carpenter ? L’absolu Zombie de Romero ? Le Guépard de Visconti ?

Bref il aurait largement fallu une trentaine de titres supplémentaires pour avoir une vision plus complète … et encore. Le mérite de Cultissime ! est de planter des bases pour les néophytes, en compilant nombre de ces historiettes et péripéties qui font tout le prix de l’industrie cinématographique et de ses dessous pour le moins rocambolesques.

Il est à inscrire sur votre liste de cadeaux de Noël, à savourer le 26 décembre tranquille dans son canapé avec sa tisane pour activer la digestion des repas de fête … et se faire un gros plaisir cinématographico-régressif !

Et plus si affinités

https://www.dunod.com/sciences-techniques/cultissime-casablanca-kill-bill-pourquoi-ces-films-nous-ont-tant-marques

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.