Orphée et Eurydice : entre ascèse et intensité, un ovni lyrique de toute beauté

21/10/2018

L’histoire d’Orphée et Eurydice, nous la connaissons tous : veuf éploré terrassé de chagrin, Orphée le poète parvient à obtenir des dieux la faveur d’aller chercher son épouse décédée au fin fond des enfers ; mais il y a une condition : il ne devra pas la dévisager un seul instant durant le chemin du retour. Malheureusement, l’amoureux transi ne parviendra pas à simuler tant d’indifférence, et cherchant à réconforter Eurydice déçue de…

Read More >>

Quand les Éditions Montparnasse se tournent vers l’opéra …

18/10/2018

Petit virage sur l’aile chez nos camarades des Éditions Montparnasse qui ajoutent une corde sensible à leur arc déjà bien fourni. Après le théâtre, le documentaire et les séries, c’est d’opéra qu’il s’agit et non des moindres puisque nous parlons de restituer certaines de productions de l’Opéra Royal de Liège-Wallonie (dont du reste nous avions chroniqué l’excellentissime Noces de Figaro, un pur régal). Ce qui nous vaut un coffret avec…

Read More >>

Quand le Rinaldo de Haendel investit le Bateau Feu …

11/10/2018

Souvenez-vous : Printemps 2014, le Bateau Feu – Scène nationale Dunkerque inaugure ses nouveaux locaux dont nous avons suivi les travaux un an durant. Une renaissance flamboyante pour une infrastructure obsolète, soudain surgie de ses cendres pour prendre l’allure d’une théâtre de magnifique facture, aux équipements ultra-modernes. Alors directrice des lieux, Hélène Cancel ne cache pas ses ambitions culturelles, affirmées avec le spectacle de lancement, le magistral Roi Lear de Schiaretti,…

Read More >>

Nathalie Gagneux : le recyclage comme une fantaisie …

09/10/2018

Certains ne peuvent souffrir les vieux canevas fanés, les dentelles défraîchies, et les tissus désuets, d’autres en sont tellement fanas qu’ils en font leur pratique quotidienne. Nathalie Gagneux est de cette race de créateurs. Amoureuse des textiles dans ce qu’ils ont de plus original, de plus bigarré, elle les traque de vide grenier en antiquaire pour leur redonner vie, éclat et âme. Et de la manière la plus élégante et…

Read More >>

A l’avant garde : Nathalie Shau

09/10/2018

Il n’y a pas à dire, le pedigree de l’artiste lituanienne en impose : Lydia Courteille, Sony BMG, Metropolis records, Actes Sud, Bloomsbury Publishing, Le Livre de Poche … visiblement sources de artworks multiples, les talents d’illustratrice de Nathalie Shau sont également prisés en galerie, où elle expose avec une régularité de métronome. C’est que son univers de moderne Circé a tout pour inquiéter … et séduire. On y croise de…

Read More >>

Exposition Louis-Philippe et Versailles : «  A toutes les gloires de la France »

09/10/2018

6 octobre 1789 : contraints par la populace à rallier Paris, Louis XVI et sa famille abandonnent Versailles. Le magnifique palais de Louis XIV sombre dans la torpeur tandis qu’œuvres et mobilier sont dispersés, placés au Louvre, vendus. Il faudra attendre le règne de Louis-Philippe pour que le château embrasse sa nouvelle carrière … de musée national. C’est cette mutation méconnue que l’exposition Louis-Philippe et Versailles retrace. Orchestré par Valérie Bajou,…

Read More >>

Kamikazes : le vent des dieux entre effet de propagande et gâchis de masse

08/10/2018

Derrière toute gloire guerrière se cache généralement une réalité plutôt minable : le mythe des kamikazes ne fait pas exception à la règle. Pour preuve l’enquête de Constance Sereni et Pierre-François Souyri qui en 250 pages et quelque tord le coup aux idées reçues, héritées d’une propagande certes efficace mais totalement galvaudée. Exit donc la figure de l’aviateur samouraï, qui se sacrifie volontairement au nom de son divin empereur et de…

Read More >>

British Style : quand Loïc Prigent dissèque la mode à l’anglaise !

03/10/2018

Loïc Prigent I love youuuuuuuuuuuuuu ! Toi qui as tout compris à la mode et ses travers, qui radiographies les dessous d’un défilé, l’ADN d’une grande maison comme personne, ton approche du British Style a ravi la shakespeareo-punk que je me plais à être. Tourné en 2017, ce documentaire retrousse les jupons britanniques de bien plaisante manière pour mettre à jour tissu liberty, tartans multicolores et ce combat quotidien pour contourner…

Read More >>

A l’avant garde : Megalex Whynot et ses poupées pourries

03/10/2018

Certains enfants cajolent leurs poupées, d’autres les martyrisent. Visiblement inspirée par les méthodes radicales de Wenesday Addams, Megalex Whynot a fait son métier de cette activité pour le moins inquiétante, mais ô combien libératrice. C’est donc avec une certaine exaltation doublée d’une imagination sans limite que Megalex s’empare des malheureux poupons lui tombant sous la mains pour leur refaire le portrait à la mode vaudou. Bye bye prunelles azur, anglaises…

Read More >>

No dormiras : le théâtre, ce nécromant …

03/10/2018

Le thème de l’acteur possédé par le personnage qu’il incarne n’est pas nouveau : Shakespeare en fait un pivot de son théâtre, dans une réflexion récurrente pour définir un art en pleine émergence, malgré les interdits dont il fait l’objet. Se saisissant du sujet, Gustavo Hernandez réalise avec No Dormiras une fable horrifique sur les affres de la création, dans une atmosphère hallucinatoire et étouffante qui souvent échappe au fantastique pour…

Read More >>

Reprise : chronique d’une colère ouvrière

28/09/2018

Nouvelle plongée dans le catalogue des éditions Montparnasse, afin de commémorer mai 68 avec l’incontournable et clairvoyant Reprise. Le fruit du hasard qui n’en est pas un, comme toujours avec les œuvres coup de poing. Nous sommes le 10 juin 1968 ; la France sort de la crise sociétale qu’elle vient de traverser. Caméra à l’épaule histoire de tourner quelques rushes et se faire la main, deux étudiants de l’HIDEC paumés dans…

Read More >>

Cavalleria Rusticana – Pagliacci à la Monnaie : vérisme à la Gomorra !

27/09/2018

La jalousie, c’est pas bien ! Humain mais pas bien ! Et dans certaines régions rurales d’Italie, c’est carrément un sport extrême. Dixit ces deux chefs d’œuvre du vérisme que sont Cavalleria rusticana de Pietro Mascagni et Pagliacci de Ruggero Leoncavallo, deux opéras courts généralement joués en diptyque, comme deux versants de cette même malédiction passionnelle. On les interprète habituellement dans des décors et des costumes traditionnels du XIXeme siècle, pour faire…

Read More >>

Huilerie coopérative de Beaucaire : olive, belle Picholine, mon amour …

26/09/2018

Samedi, temps maussade, nous partons en raid sur Méréville et sa fête gastronomique, troisième du nom. Blottis sous les poutres de la halle vieille de quatre siècles, une quarantaine d’exposants venus des quatre coins du pays et adhérents au réseau Sites Remarquables du Goût et du territoire local se sont donnés rendez-vous pour présenter leurs productions. Miel, sardines, salaisons, escargots, vins, alcools, il y a de quoi faire en matière…

Read More >>

Tokyo Idols : les pop girls du Japon … ou Madame Butterfly à l’heure du digital kawaï ?

21/09/2018

Quand on visionne le documentaire consacré par Kyoko Miyake au phénomène des Tokyo Idols, on ne peut que faire le rapprochement avec l’héroïne de Puccini dont nous dissertions hier du reste. Cio-Cio San évolue à la fin du XIXeme siècle, mais déjà elle compte parmi ses talents de geisha celui de chanteuse. Un trait dont héritent les pop girls de même que sa vertu, sa retenue … et la fascination…

Read More >>

Madame Butterfly au festival de Glyndebourne : quand la ménagère américaine écrase la femme papillon

20/09/2018

Tout amateur d’opéra qui se respecte connaît la tragique histoire de Cio-Cio-San, jeune geisha japonaise séduite et abandonnée par le lieutenant américain Pinkerton, résolue au suicide quand il vient lui prendre l’enfant qu’il lui a fait par accident. Nous en convenions avec Padmé ce matin : en signant cet opéra, Puccini fait de sa Madame Butterfly une victime d’un #balancetonporc avant l’heure … et la lecture qu’Annilese Miskimmon en fait pour…

Read More >>