Album : Boucan – Déborder – Le Temps des assassins – 2019

Déborder … le mot est d’actualité, bien en écho avec les convulsions humaines de ce début de XXIeme siècle. Et quand il titre l’album du trio Boucan, ce n’est pas pour rien. Car la primo galette du combo Imbert Imbert/Piero Pepin/Brunoï Zarn agite le reflet tortueux de ces convulsions. En des accents inédits, intranquilles mais épanouis.

Et c’est ce qui fait la saveur de ces onze morceaux aux paroles à peine surréalistes. Guitare électrique, percus, contre-basse, banjo, trompette … le cocktail monte doucement à la tête, de même les mots qui s’enchaînent comme autant de mantras chamaniques, une manière comme une autre de contrer l’effondrement qui se dessine, «  la météo des météores/le désastre des astres ».

Et pour faire passer le message, un mix de jazz, de rock, de folk, de punk et de jazz manouche, qui enfouit dans le même sac à malice des souffles à la Mano negra, des rythmes à la Négresses vertes, une pointe de Sanseverino. En mode apocalyptique. Et gros ras-le-bol. Vent de révolte intérieure et résistance larvée qui ne demande qu’à éclore. Dans le vacarme des émotions.

C’est au final le seul vrai boucan qui secoue l’album de manière sismique. Car les mélodies, elles, sont tenues, domptées, rien n’y est hasardeux. Outre la trépidante « Météo des mététores », on gardera en tête le morbide « Ha ha ha », le prophétique « Ça va déborder », le spleenesque « Vive où tu vas », le très farwestien « Ari zone a » … et des harmonies sculptées avec précision, rigueur et exigence.

Chacun trouvera ici la résonance de ses propres frustrations, ses élans avortés … et l’étincelle pour se bouger, se recadrer par rapport à soi, au temps qu’il reste … Déborder, sortir des limites, balancer la rage à l’extérieur pour retrouver son équilibre intérieur … « La question des secondes » conclut l’album sur un bilan finalement clair, « carpe diem » en quelques mots simples, on connaît la formule depuis Ronsard mais ça fait du bien de le rappeler …

Et plus si affinités

https://www.boucan.org/?fbclid=IwAR1tDUdcfMWzVkVYKP0HYvbsa2K0bdKiwJ1f9-jyUJ9hoQAQUEVPwgUsAmw

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.