A l’avant garde : Nychos, l’anatomiste

Hep les mecs !!! Damien Hirst n’a plus le monopole avec ses veaux coupés en deux, ses sections de requins ! Fini ! Idem pour les écorchés du frangin Fragonard ! A la casse !!! Place à Nychos le grand et son art consommé du dépeçage façon pop art !

Mêlant street art, BD et planche anatomique à la Léonard de Vinci, Nychos répond à longueur de fresques et de dessins à la question métaphysique posée en son temps par le grand philosophe du garage rock que fut Lux Interior : « What’s inside a girl ? » Sauf que ce viennois, issu d’une famille de chasseurs, a dépassé le cadre de l’anatomie féminine pour dépecer tout ce qui lui tombe sous l’œil, animaux en tous genres, Barbie, tyrannosaure, Freud, Mr Burns from les Simpsons, princesse du Grand Siècle, la Joconde, Lemmy …

Légiste raté ou peintre de génie, l’inverse peut-être ? Nychos s’amuse visiblement, exploitant ce petit côté psychopathe en devenir, éventreur qui se retient, serail killer qui s’affranchit du meurtre par la créativité … tout un panel de fantasmes destructeurs et cannibales pour nous faire frémir et rire à gorge déployée de ses facéties … quoi que … Vanitas vanitatis … sous le masque des apparences, nous sommes chair, os et sang, un point c’est tout. Et Nychos s’emploie à nous le rappeler en petit et en grand format.

Et plus si affinités

https://rabbiteyemovement.at/

https://nychos.com/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.