• The Killing : tragédie policière danoise en 3 actes et 40 épisodes
  • Film : Guns Akimbo pour les amateurs de dark web, mini gun et chaussons tigres !
  • The Great : Petite Catherine deviendra Grande
  • Das Boot : sous-marin en mission et film culte
  • El Presidente : Fifagate tous pourris !

Nos Jours heureux : pour avoir un peu chaud au coeur …

Vu le climat très généralement merdeux qui règne en ce mois d’août, je me suis dit qu’un p’tit film sympa à regarder en mode “je me vide la tête et je me fais chaud au cœur” ne serait pas un luxe. Typique du genre, Nos Jours heureux, à inscrire en toplist des feel good moovies. Tourné en 2006 par le tandem Nakache/Toledano, ce bijou évoque la joie des jolies colonies…

Read More >>

A l’avant garde : Cécile Dormeau

Tu te sens grosse, moche, avec les seins qui tombent et le sex appeal d’une mouche ? T’en as marre de te raser, de t’affamer, de te faire emmerder dans les transports, de pleurer tout le temps, de ne pas dormir la nuit, d’avoir à gérer des avalanches de soucis ? T’as plus l’inspiration ni la foi ? Jette un œil aux illustrations de Cécile Dormeau ! Vite ! Cela devrait aller beaucoup mieux après….

Read More >>

Kaiser Karl : Lagerfeld ou l’art d’anticiper l’air du temps

19 février 2019 : Karl Lagerfeld rend son dernier soupir. Il laisse derrière lui des dizaines d’enseignes de mode orphelines dont Fendi et Chanel, des collections superbes, son chat adoré, une tranchée creusée profond dans le paysage fashion international … et une silhouette identifiable entre toutes, auréolée de mystères soigneusement entretenus. Mystères que beaucoup tentèrent de percer dont Raphaëlle Bacqué avec la biographie posthume Kaiser Karl. En deux cent cinquante pages…

Read More >>

Le Procès du viol : quand Gisèle Halimi prit en main le dossier Tonglet Castellano …

28 juillet 2020 : Gisèle Halimi tire sa révérence. Après un demi siècle au bas mot de combat féministe. Combat dont les médias se sont immédiatement fait l’écho dans une cascade d’éloges post-mortem qui ne donnent finalement qu’une très pâle idée du rôle essentiel qu’elle a eu. On se souvient bien évidemment du procès de Bobigny qui ouvrira la voie à la légalisation de l’avortement. Mais il y eut également…

Read More >>

Exposition « Être Libre » : quand Ben se paye Chamarande …

Et pas qu’un peu, mon n’veu ! C’est tout le rez-de-chaussée du château que Ben Vautier investit avec la tranquille audace de l’artiste fluxus, allant jusqu’à annexer l’orangerie attenante. Avec lui, l’art n’a pas de limites, de frontières, de préjugés. Partout il écrit son nom, même sur les parois pépères de ce fleuron architectural du XVIIeme siècle. Et honnêtement, c’est raccord, une évidence. Ben, partout, est à l’aise pour casser les…

Read More >>

Fame : être artiste est une chose, le devenir en est une autre

Un de plus qui quitte le plancher des vaches pour rejoindre le paradis des cinéastes. Alan Parker vient de tirer sa révérence, laissant derrière lui une filmo particulièrement dense et coup de poing : Midnight Express, Pink Floyd : The Wall, Angel Heart, Birdy, Mississipi Burning et j’en passe. A chaque visionnage, une gifle. Esthétique, éthique. Cela vaut pour Fame, tourné en 1980, mais qui restera dans les esprits comme une approche…

Read More >>

Lecture : « J’étais le dealer des Rolling Stones » … et j’ai survécu !

C’est le commentaire qui me vient à l’esprit en bouclant les 390 pages de ce récit dantesque devenu culte. Car en rencontrant les Rolling Stones dans la flamboyance perverse des 60’s britanniques, Tony Sanchez ne savait pas qu’il allait mettre le doigt et tout le reste dans un engrenage particulièrement destructeur. Engrenage qu’il démonte page après page de ces mémoires passionnantes, tout en pénétrant les arcanes d’un groupe mythique au…

Read More >>

The Killing : tragédie policière danoise en 3 actes et 40 épisodes

Ah The Killing. Série danoise incontournable, un monument du polar nordique, sombre et désespérant à souhait. Forbrydelsen en danois dans le texte … Trois saisons, trois enquêtes. Longues. Compliquées. Éprouvantes. Qui n’en finissent pas de rebondir. Des pistes qui ne mènent à rien, des portes qui s’ouvrent sur du vide, des suspects qui n’en sont plus, un cheminement frustrant vers une vérité inacceptable. Et pour suivre ces fils ténus, Sarah…

Read More >>

8151 : foulard à lire, à chérir, à en frémir …

Couleurs éclatantes, formes inquiétantes, douceur de la soie, rigueur des finitions … et cette promesse, surprenante, inédite : des foulards à lire. Avec des références précises à des romans policiers aussi prestigieux que tortueux et dérangeants : Mygale de Jonquet, La Dame du lac de Chandler, Rock Béton de Vernon, Le Funiculaire des anges de Chute … Comment passe-t-on d’univers aussi noirs à un accessoire aussi frivole ? Quel secret cache donc 8151,…

Read More >>

Solution culturelle anti COVID : le concert vertical !

Dans la série « Adaptons-nous à ce putain de COVID », je voudrais le concert vertical. Non pas un concert du groupe nazairien indie-pop Vertical, très intéressant au demeurant, mais dont le son très calme n’aurait peut-être pas convenu à la formule quoi que, quand on veut, on peut. La preuve avec le live pour le moins échevelé donné par les ukrainiens du très rock O.Torvald. A la verticale donc….

Read More >>

Le Niçois : Jacques Merenda is back !!!

Nouvelle chronique littéraire au compteur avec le magnifique et truculent Le Niçois. Le roman de Joann Sfar relate le retour de Jacques Merenda, flamboyant et très scandaleux maire de Nice, au sein de sa chère ville qu’il a dû quitter pour échapper aux poursuites judiciaires. Objectif : sauver Nice d’une inondation bleu marine. Explications.

Read More >>

Bienvenue au gîte : le Sud, ça se mérite !

Et pas dit que Caroline, executive woman parisienne ultra névrosée de perfectionnisme, soit à la hauteur de l’enjeu. Contrairement à son compagnon Bertrand qui trouve très rapidement ses marques dans cet exil provençal que le couple a délibérément choisi sur un coup de tête. Voici en gros le pitch du film Bienvenue au gîte. Soit deux urbains soumis au rythme frénétique de la capitale qui décident de tout plaquer pour…

Read More >>

A l’avant garde : Pablo Lobato, the last illustrator on earth ?

Quatre portraits … quatre … sur les centaines qu’il a réalisés … Pablo Lobato est un dévoreur de lignes, un amoureux de la géométrie. Il met les profils de ses modèles en coupe réglée, taille les faciès à coup de serpe du bout de son stylet numérique, mélange Picasso et Modigliani pour réinventer les traits de Madonna ou Freddie Mercury. Son dada ? Les grands de ce monde, politiques, artistes, famous…

Read More >>

Festival Convivencia : la culture au fil de l’eau …

En dépit des interdictions frappant le milieu de la culture de plein fouet, le festival Convivencia a réussi à maintenir son édition 2020 au prix de certains aménagements nécessaires. le fait est suffisamment rare pour être souligné et interrogé. Explications.

Read More >>

Pâtisserie C. Paquet : Rambouillet, son château, … ses croquinettes !

Donc, voici le topo, les chéris ! Si vous êtes des obsédés du summer body au point de vous flageller à coup de régimes, vous fuyez ces lignes. Si vous êtes amateur des douceurs de la vie et que par hasard vous passez par Rambouillet, vous faites une petite escale dans la pâtisserie de Mister Paquet, où vous trouverez, entre autres douceurs, LES CROQUINETTES (souligné en gras et majuscules, avec points d’exclamation,…

Read More >>