• La La Land : le film qui rend heureux
  • Atlanta : regard critique et nécessaire sur une ghettoïsation coupable
  • Le Cargo – Faustin Linyekula : des  ponts et dé(s)marches
  • Orpheus – Komische Oper Berlin : Ovide aux pays des Merveilles
  • Corniche Kennedy : plus belle sera la chute ?

A l’avant garde : Jorge Méndez Blake – El Castillo – 2007

Un mur de briques de plusieurs mères de long, de la brique rouge, abîmée, vieillie, dont les lignes se décalent en plein milieu de la paroi : défaut de construction ? C’est en fait qu’un petit livre est placé à la base, en plein centre de l’édifice, comme un cheveu sur la soupe. Un livre de Kafka, Le Château, un livre inachevé, édité après sa mort, où l’auteur évoque via le périple…

Read More >>

Elizabeth Iere : portrait de femme, biopic captivant et leçon de politique

L’année 2005 a vu la sortie du film The Queen de Stephen Frears, qui relate la crise traversée par la monarchie anglaise après le décès de la princesse Diana. Dans le rôle d’une reine entravée dans les principes rigides de l’étiquette et du protocole, une Helen Mirren sidérante de justesse, récompensée pour cette prestation de qualité. On oublie cependant que la même année, l’actrice a interprété avec autant de fougue…

Read More >>

Album : Manceau – I wanna – Monophonics – 2017

Life Traffic Jam avait cristallisé les fondations musicales du quatuor rennais dans une electro pop légère et joyeuse. Avec I wanna, Manceau continue de construire sa route, avec éclat et insouciance, dans un état d’esprit fait de détachement et de volonté. Les pieds dans l’eau pourrait-on dire en contemplant la pochette épurée de cette deuxième galette, résolument tournée vers une élégante contemplation du monde, un désir affirmé de s’extraire des…

Read More >>

Ghada Shbeir à l’Opéra de Lyon : le chant syriaque aux racines d’une tradition séculaire

Le 18 février, l’amphithéâtre de l’opéra de Lyon a accueilli Ghada Shbeir pour une soirée dédiée aux chants syriaques. Cette chanteuse libanaise, décrite comme « une voix d’or chargée d’émotion », introduit amène avec elle l’esprit oriental inscrit dans la beauté de ses mélodies. Interprète et chercheuse, Ghada Shbeir enseigne le chant liturgique et la théorie orientale à l’université libanaise, réactualisant ainsi avec grâce et pertinence les chants araméens. Son récital explore…

Read More >>

Exposition : DÉTECTIVE, fabrique de crimes ?

Gallimard, Joseph Kessel, Simenon … le magazine Détective eut des parrains prestigieux et un parcours particulièrement marquant dans l’Histoire de la presse à sensation. Cet hebdomadaire emblématique donna ses lettres de noblesse aux faits divers, dans le sillage des canards sanglants du XIXeme siècle. Technique rédactionnelle, usage innovant de la photographie, le journal scrute les grandes affaires judiciaires de l’Entre Deux Guerre (scandale Stavisky, dossier des Soeurs Papin, …) comme…

Read More >>

Face au diable : l’extrême entre huis-clos, drame personnel et analyse politique

D’un côté un jeune syndicaliste éduqué et rebelle, licencié après avoir lutter en vain pour sauver son usine ; de l’autre le leader vieillissant d’un parti politique nationaliste, raciste et homophobe, extrémiste au possible. Entre eux, la petite fille du leader, jeune bourge aussi conne que perverse, malgré tout promue dauphine, un chargé de communication odieux d’ambition et une attachée de presse mystérieuse. Tout les oppose et pourtant … Face au…

Read More >>

Damnés : Satan es-tu là ?

« Satan es-tu là ? C’est moi Madison ». C’est ainsi qu’une petite gamine rondouillarde de 13 ans, héritière d’une actrice et d’un producteur aussi célèbres qu’il sont tarés et opportunistes, s’adresse à son nouveau … patron ? Protecteur ? Confident ? Décédée dans d’étranges circonstances, cette jeunette aussi complexée qu’intelligente vient de débarquer en Enfer, et elle va mettre son Éternité à profit pour élucider le mystère de sa mort, s’émanciper de son éducation, et…

Read More >>

Color my skin : démocratiser la culture tatouage … ou énoncer ses lettres de noblesse ?

Ceux qui nous suivent régulièrement le savent, le tatouage est un invité récurrent de The ARTchemists et cela depuis la naissance du webmagazine ou presque. Nous sommes en effet fermement convaincus que cette discipline a valeur d’art et sera reconnue comme telle un jour. Nous avons du reste maintes fois abordé le sujet avec Anne et Julien, Tin-tin, nous avons suivi l’exposition Tatoueurs tatoués, le Mondial du Tatouage, chroniqué le…

Read More >>

Le pouvoir de la propagande nazie : pour comprendre la manipulation politique de masse

C’est dans le contexte de la Journée Internationale en mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité que l’espace Paris Rendez-vous accueille l’exposition Le pouvoir de la propagande nazie : un état trompeur. Orchestrée par le United States Hlocaust Memorial Museum avec le soutien du Mémorial de la Shoah, cette manifestation passe au crible la mise en place de l’endoctrinement hitlérien. Et cette analyse entre brutalement en collision…

Read More >>

Punk Rock Jesus : « I am an antichrist, I am an anarchist »

Comment ne pas évoquer les vers devenus universels du grand Johnny Rotten lorsqu’on parcourt le titre de cette BD pour le moins déconcertante ? Et le contenu ne va rien faire pour mettre les choses au point, au contraire. Avec Punk Rock Jesus Sean Murphy donne un grand coup de rangeots dans des siècles de croyance, met le feu à l’aveuglement fanatique des foules, rappelant que le comportement religieux quel qu’il…

Read More >>

Rouge Venise : la Sérénissime entre théâtre, grandiose décadence et meurtres en série

Alors que le carnaval bat son plein à Venise, envahie par les masques de pacotille et les touristes en goguette, voir ou revoir Rouge Venise s’impose, pour percevoir ce que le Carnaval représentait réellement au temps jadis, quand la Sérénissime était encore une puissance reconnue et plus seulement une ville musée. Tourné en 1988, le film d’Etienne Périer met en scène le jeune Carlo Goldoni, avocat sans le souci, passionné…

Read More >>

A l’avant garde : les insectes textiles de Yumi Okita

Installée aux USA, Yumi Okita se distingue par l’éclat de ses sculptures textiles : une farandole de papillons, d’insectes en tous genres, aux couleurs chatoyantes, à la texture douce et voluptueuse. On notera la précision du geste, la préciosité des broderies, la justesse de la restitution. La tradition des motifs de kimonos, le soin apporté aux dessins, le souci du détail, le sens de la forme et du volume … tout…

Read More >>

Vide ta chambre « spécial geek » : Games ‘n Co annonce la couleur pour 2017

Le retrogaming et la pop-culture étaient à l’honneur lors de ce Vide ta chambre spécial « geek », organisé le 5 février 2017 à l’Espace Concorde à Arpajon dans le 91. Voici que l’association Games ‘N Co nous sert sa fournée 2017 du VTCG (Vide Ta Chambre Geek) un petit amuse-bouche avant son grand salon annuel le SDJVR, officiellement Salon Du Jeu Vidéo Rétro 6ème édition, qui aura lieu les 25 et…

Read More >>

Ennemi public : perturbant, glacial et addictif

Cette semaine, c’est Ennemi public qui retient notre attention. Il y a de quoi : outre un suspens haletant, une interprétation puissante et des images travaillées, la série belge s’appuie sur l’affaire Dutroux pour tisser un scénario alambiqué et oppressant qui n’est pas sans évoquer notre rapport souvent viscéral à la notion de justice. L’intrigue est simple : assassin d’enfants, Guy Béranger est libéré sous conditions après 20 ans d’incarcération. On l’achemine…

Read More >>

Liberté, égalité, sexualité : quid d’une révolution sexuelle essentielle ?

14 février 2017 : tandis que tous les Valentins de France et de Navarre s’apprêtent à honorer leurs Valentines, je m’amuse à parcourir les 190 pages Liberté, égalité, sexualité de Marc Lemonier, édité en 2016 par La Musardine. Une idée cadeau pour encoquiner la soirée de tous les amoureux ? Oui … mais non. Une fois de plus la malicieuse maison d’édition revient avec précision sur les révolutions sexuelles qui sortirent la…

Read More >>
european roulette