Trouvaille : Rodrigo & Gabriela

Pour la deuxième semaine consécutive, Elliot me pique la rubrique « Du son à l’image ». Je n’arrive plus à l’en déloger. Qu’à cela ne tienne, j’en profite pour vous balancer une trouvaille aussi pêchue que la Cavaska, sauf que celle-là ne nous vient pas du Nord de la France … mais du Mexique, et autant vous dire ça déboite :

On n’aurait pas cru en voyant le visage de petite fille gentille de Gabriela Quintero remerciant le public tandis que Rodrigo Sanchez se concentre sur sa guitare comme s’il allait jouer une pièce du XVIème siècle devant un parterre de mélomanes.  Et pourtant, on vous le dit, on vous le répète : méfiez-vous des apparences. Ces deux-là bourlinguent ensemble depuis l’âge de 15 ans, réunis lors d’une rencontre fortuite à la Casa de Cultura de Mexico City par leur amour … du métal.

Eh oui, ces deux loulous sont d’anciens métalleux, adeptes de Led Zep et Metallica, grands amoureux du rock devant l’éternel et ayant traîné leurs guêtres dans pas mal de groupes avant de partir trouver l’inspiration en Irlande, monter ce duo flamboyant … et de sortir un premier album en 2006.

Ok, pour le côté artistes émergents, on repassera sachant que l’année dernière ils ont été invités à la Maison Blanche par la Obama family. Ils ont fait les Solidays, les tournées au Japon ils connaissent, et vu la réaction hystérique du public, ce n’est rien de dire qu’ils ont une très solide fanbase … à l’international (233 817 fans sur la page facebook, rien que ça …)

N’empêche, on reste confondu devant le sens du rythme, la virtuosité du jeu, et ce côté absolument unique de la composition. Difficile par ailleurs de rester statique en entendant ce déferlement. Sans compter le titre : « El diablo rojo »… tout est dit.

Bref un grand moment, et un énorme merci à Alejandra qui m’a fait découvrir cette perle rare.

 

Et plus si affinités

http://www.rodgab.com
http://www.myspace.com/rodrigoygabriela

http://www.facebook.com/rodgab?sk=wall