Les contes des 1001 séries : Platane … une bien belle plante ?

Cette semaine encore, j’ai l’occasion de pousser fièrement un grand « Cocoricco ». Eh oui je vais encore vous parler d’une série française. C’est sûr, cette série, vous avez dû entendre parler récemment, on ne peut pas dire qu’elle souffre d’une faible diffusion ou communication, puisque c’est une création originale Canal +. Cette semaine je vous parle de Platane.

Evidemment je n’ai pas eu la chance de voir la série dans sa totalité, mais je suis de manière assidue chaque épisode diffusé sur le petit écran, et si on en croit les chiffres d’audiences de Canal +, il semblerait que je ne sois pas le seul. En effet la série d’Eric Judor suscite un véritable engouement chez les abonnés de la chaine cryptée. Je n’étais pas passé à côté des excellents teasers que la chaine avait pu faire découvrir avant la diffusion, et j’avais impatience de connaître l’histoire qui se cachait derrière le platane.

Le scénario est plutôt simple : la chaine Canal+ a prévu de mettre sur pied une suite à H , avec bien évidemment toute la troupe. A la fin de la soirée d’ouverture de la nouvelle production, Eric, totalement ivre décide de rentrer chez lui, en voiture, … la chose à ne pas faire bien sûr. Etant dans un état de lucidité proche du paresseux, il ne manque pas d’écraser sa voiture dans, dans ?… dans un platane, évidemment. Eric se réveille après plusieurs mois de coma, la nouvelle série HP avec Ramzy fait un carton, sans lui et manifestement son accident l’a changé. Alors il décide envers et contre tous de faire un « vrai » film sérieux pour prouver qu’il n’est pas qu’un rigolo. Le projet est lancé il réalisera La Môme 2 : Next generation. Et c’est sérieux.

Après avoir vu un peu moins d’une demi douzaine d’épisodes, je peux assurer que cette série est bonne. Je dois avouer qu’on peut trouver parfois certaines longueurs dans chaque épisode mais même si le « Eric » du film tente de faire oublier que c’est un comique, le résultat est qu’on finit par bien rigoler à chaque épisode. Et c’est justement ce contraste qui est intéressant. Plus qu’une série sur un accidenté, on se retrouve avec une production sur une véritable recherche d’identité, et cette recherche se fait au coeur du Show-business français avec tous ses  protagonistes cachés derrière la caméras qui passent cette fois devant l’objectif. La  guest list absolument incroyable, y figurent entre autres :

Vincent Cassel, Monica Bellucci, ou Guillaume Canet. Alors certes, on ne peut pas dire qu’on ait un recul suffisant pour évaluer la véritable valeur de cette nouvelle série, mais après deux semaines de diffusion, il faut bien avouer que ce platane est une bien belle plante.

Et plus si affinités

http://www.canalplus.fr/c-series/pid3852-c-platane.html