Les contes des 1001 séries : Noob – Et toi à quoi tu joues ?

Cette semaine, un peu de changement très chers lecteurs. Ce soir je vous parle plus précisément d’une websérie.

Je pense que vous comprenez/connaissez tous le principe de websérie, mais au cas où, pour certaines personnes un peu en retard, laissez moi rappeler qu’il s’agit juste d’une série diffusée sur le net et non pas sur nos boîtes à troubadours. Après le principe reste le même avec il faut quand même l’avouer, des défauts un peu plus visibles et un jeu d’acteur pas franchement flamboyant. Mais rassurez vous il y a bien évidemment des bons points.

Et pour ouvrir le bal des webséries, je vous ai choisi la très originale websérie nommé Noob. Ce mot anglais, courant sur les différentes plateformes de jeux consoles ou ordinateur, désigne un joueur (mauvais) qui débute dans un jeu. Soit Noob = Mauvais débutant dont on a le devoir de se moquer.

Passons à la série en elle même. Le principe est simple, quoi que compliqué à comprendre si vous êtes étranger à la linguistique « geek » ou du moins informatique. La caméra ne filme pas le monde réel mais bien un univers informatique d’un jeu nommé « Horizon ». Dans ce jeu le joueur part d’un niveau de base, le niveau 1, et acquiert au fil du temps et des combats des points d’expériences lui permettant de gagner en niveau et de devenir plus puissant. C’est ce qu’on appel un MMO-RPG.

Ici nous suivons donc les aventures de 4 avatars dans l’univers magique du jeu. Ces 4 joueurs sont contraints à jouer ensemble afin de gagner le plus de niveau en un minimum de temps. Seulement, comme pour n’importe quelle équipe, quand chaque joueur joue pour soi, ça ne peut pas aller. Ils tentent donc d’avancer, et il faut bien avouer qu’ils ont vraiment du mal à jouer ensemble, à se faire confiance…

Et voilà ce qui fait le charme de cette websérie. Ce ne sont pas les personnages qu’on voit, c’est uniquement leur avatar. On assiste à une sorte de mise en abyme du personnage. A travers le jeu, et toutes les différentes caractéristiques de leur avatar et de leurs paroles, ressortent tous les travers de chacun des personnages réels. Cette mise en abyme très profonde sur de nombreux thèmes du jeu donne un goût savoureux aux péripéties que traverses les 4 compagnons de la guilde Noob (le nom de leur équipe dans le jeu).

En définitive Noob c’est la preuve qu’avec une caméra, quelques costumes, de beaux paysages du sud de la France, et un peu de talent on peut faire de grandes choses, une belle série, sans nécessairement passer par un gros budget ou par la grande et terrible machine qu’est le monde du show business.

Cool fact : La série est visionnable gratuitement sur le site de la websérie : http://noob-tv.com/